OM : Les sanctions après le chaos à Tottenham sont déjà connues

Les supporters de l’ OM ont été impliqués dans de violents affrontements à Tottenham. Publié par Timothée Jean le 09 septembre 2022 à 11:58

Les premières sanctions contre les supporters de l’ OM, impliqués dans de violents affrontements à Tottenham, sont désormais connues.

OM : Pas de huis clos au Vélodrome après les incidents à Tottenham

Pour son retour en Ligue des Champions, l’Olympique de Marseille croyait tenir sur la pelouse de Tottenham. Les Marseillais se sont montrés solides et ambitieux en première mi-temps, avant de craquer en deuxième période. L’OM s’est finalement incliné (2-0) face aux Spurs. Et tout juste après le coup de sifflet final, des supporters marseillais ont créé de violents incidents dans les tribunes en jetant des projectiles, un fumigène dans le camp adverse. Les fans de l’ OM ont aussi déchiré une banderole LGBT lors de ces débordements.



Suite à tels agissements, la commission de discipline de l’UEFA a rapidement ouvert une enquête contre le club phocéen. Étant sous le coup d’un sursis depuis les débordements survenus lors de la demi-finale retour de Ligue Europa Conférence face à Feyenoord en juin dernier, l’Olympique de Marseille risque d’écoper de très lourdes sanctions. Mais le club phocéen s’en sort plutôt bien. Selon les informations dévoilées par L’Équipe, l’ OM devrait être épargné d’un huis clos au stade Vélodrome, ce qui représentait jusqu'ici une terrible nouvelle pour le grand retour des Phocéens en Ligue des Champions.

Le quotidien explique qu'il faut des évènements de même nature pour voir le sursis contre l’ OM tomber. En revanche, les incidents survenus face à Feyenoord étaient de natures différentes puisque Marseille avait été condamné pour « diffusion de messages provocants et haineux et usage d’engins pyrotechniques ». Ainsi, le club phocéen ne devrait pas écoper de huis clos à domicile sur la scène européenne.

OM : Les supporters marseillais interdits de déplacement en C1 ?

Par ailleurs, le quotidien sportif explique que les sanctions de la part de l’UEFA vont davantage concerner les matchs de l’ OM à l’extérieur. Les supporters marseillais risquent donc d’être interdits de déplacement durant les phases de poule de la Ligue des Champions. L’instance européenne étudie ce dossier et devrait rendre son verdict final dans les jours à venir. En attendant, les hommes d’Igor Tudor accueilleront Francfort lors de la deuxième journée de Ligue des Champions, prévue la semaine prochaine.