Stade Rennais : L'importante annonce d'une recrue sur son avenir

Arthur Theate, nouveau défenseur du Stade Rennais Publié par Ange A. le 18 septembre 2022 à 04:58

Stade Rennais Mercato : Défenseur du SRFC depuis cet été, Arthur Theate s’est livré sur ses ambitions et a dévoilé un grand objectif.

Stade Rennais Mercato : Arthur Theate affiche ses ambitions

Le Stade Rennais a considérablement renforcé son secteur défensif cet été. Le SRFC a enregistré les départs de Nayef Aguerd et de Loïc Badé. Les deux défenseurs ont rejoint la Premier League cet été. Le Marocain a rejoint West Ham United contre 35 millions d’euros. Quant à l’ancien Lensois, il est prêté avec option d’achat à Nottingham Forest. Pour compenser ses départs, la direction du SRFC a recruté Artur Theate, Joe Rodon et Christopher Wooh. Transféré contre 19 millions en provenance de Bologne, le premier cité s’est déjà imposé comme titulaire dans le dispositif de Bruno Genesio. De quoi lui donner des idées quant à son avenir. Le néo-rennais rêve notamment grand avec la Coupe du monde.



Arhur Theate pense au Qatar

Arthur Theate pense à la Coupe du monde

L’international belge aux 3 sélections souhaite faire partie du voyage avec les Diables rouges au Qatar pour le Mondial. Une aventure qu’il aimerait vivre aux côtés de son coéquipier au Stade Rennais Jérémy Doku. « J’ai envie de participer à la prochaine Coupe du monde. C’est un rêve de gosse. J’espère et je veux engranger un maximum de temps de jeu d’ici-là. J’espère aussi qu’on pourra y aller avec Jérémy [Doku]. Ce serait fabuleux deux Rennais ! », a indiqué le Belge aux journalistes en marge du déplacement du SRFC sur la pelouse de l’Olympique de Marseille ce dimanche.

Arthur Theate peut croire à une sélection pour le Mondial. Il fait d’ailleurs partie de la dernière liste de Roberto Martinez. En revanche, Jérémy Doku n’a pas été convoqué. Sujet aux blessures, l’ailier rennais peine à justifier son statut de joueur le plus cher de l’histoire du club breton. Cette saison il a disputé 5 rencontres (131 minutes) sans se montrer décisif.