OM : Avant le choc, Ruben Amorim encense Igor Tudor !

OM : Ruben Amorim élogieux envers Igor Tudor. Publié par Thomas le 04 octobre 2022 à 14:51

À quelques heures du choc entre le Sporting Portugal et l'Olympique de Marseille, Ruben Amorim a encensé le coach de l' OM, Igor Tudor.

OM : Ruben Amorim lance des fleurs à Igor Tudor avant le choc

C’est une finale avant l’heure qui attend ce mardi soir l’Olympique de Marseille, dans son antre, contre le Sporting Portugal. Défait lors des deux premières journées de Ligue des Champions, le club phocéen est dans l’obligation d’un résultat positif face au leader du groupe D sans quoi sa qualification serait quasi envolée. Privé de SeadKolasinac mais renforcé par le retour d’Éric Bailly, Igor Tudor devrait opérer plusieurs changements majeurs dans son onze.



En attendant la rencontre fatidique, le coach croate a vu son homologue portugais s’exprimer à son sujet, se montrant très élogieux envers l’ancien coach de l’Hellas Vérone. En conférence de presse hier soir, le coach du Sporting, Ruben Amorim, a fait preuve de grande humilité envers l’entraîneur de l’ OM, rappelant son passé de grand joueur et son expérience en tant qu’entraîneur.

"La différence entre Tudor et moi, c’est qu’il était un grand footballeur. Il était à la Juve en tant qu’adjoint de Pirlo et il fait un excellent travail. A mon avis il sera un grand entraîneur."

OM : Amorim, "nous jouons pratiquement de la même manière"

Interrogé sur le plan de jeu du Sporting pour contrer l’Olympique de Marseille, le technicien portugais a indiqué que les deux écuries disposaient d’un profil assez similaire, en ce qui concerne notamment le parcours commun. Après avoir vu les deux premières rencontres de l'équipe de Pablo Longoria, Ruben Amorim a apporté son soutien au club olympien, indiquant que leurs défaites étaient cruelles au vu de la physionomie du match.

" Je vois qu’il y a une grande similitude entre les deux clubs parce que l'Olympique de Marseille a fait deux bons matches en Ligue des Champions. L’OM ne méritait pas de perdre à domicile contre l'Eintracht Francfort et s’il n’y avait pas eu cette expulsion contre Tottenham (Chancel Mbemba, ndlr), le match aurait été très compliqué pour les Spurs. De notre côté, nous avons fait deux bons matches que nous ne méritions pas de perdre malgré les erreurs commises. "

Au niveau tactique, le coach de 37 ans a dressé le portrait de l'Olympique de Marseille, soulevant le rôle de Dimitri Payet mais également Mattéo Guendouzi dans le dispositif d'Igor Tudor.

" Nous jouons pratiquement de la même manière, avec le même système articulé de manière un peu différente. La projection vers l’avant des latéraux fait partie des ressemblances entre les deux équipes. Cependant, la façon de ressortir la balle est différente. À Marseille, les défenseurs axiaux sont plus éloignés, alors que c’est l’inverse chez nous. Le fait d’avoir Guendouzi ou Payet change aussi leur façon de jouer. Guendouzi vient davantage chercher le ballon alors que Payet est un deuxième attaquant. De notre côté, nous jouons avec deux ailiers qui rentrent à l’intérieur, sur leur bon pied. Ce sont des différences alors que c’est le même système. Nous défendons beaucoup en zone, alors que Marseille fait du marquage individuel. Ce sera une lutte d’idées et je pense que les individualités risquent de faire énormément de différences. J’ai énormément confiance en Pote et ses partenaires pour trouver la solution. "

OM : Marseille va perdre gros contre le Sporting

L'OM d'Igor Tudor sans ses supporters contre le Sporting.

Sanctionné par l’UEFA après les débordements lors de la rencontre Marseille-Francfort, le club phocéen va vivre sa rencontre de ce soir en Ligue des Champions sans le moindre supporter au stade Vélodrome. Un coup dur sportif pour les Olympiens qui ne pourront être poussés par leur 12e homme mais aussi et surtout financier. D’après Foot Mercato, ce serait 2 à 3 millions d’euros qui pourraient être perdus avec cette absence de supporters. Alors que l’ OM a récemment décliné tout remboursement de billets, le club a toutefois indiqué que ces tickets se convertiraient en un avoir pour les futures rencontres de Ligue des Champions. Pas sûr que cela soit du goût des supporters olympiens.