Barça : Un talent de la Macia appelé à la dernière minute avec la Roja

José Gaya s'est blessé, un joueur du Barça le remplace. Publié par Jules le 18 novembre 2022 à 18:39

Alors que 7 joueurs du Barça ont été appelés avec l'équipe d'Espagne pour la Coupe du Monde, un huitième vient d'être sélectionné par Luis Enrique.

Alors que la Roja débute sa Coupe du Monde mercredi prochain contre le Costa Rica, les lignes semblent déjà bouger pour l'Espagne. Tandis que José Gaya, latéral gauche de Valence, s'est blessé lors de l'entraînement avec la sélection espagnole, son forfait a été annoncé en vue du Mondial 2022 qui se rapproche à grands pas. Pour le remplacer, un joueur du Barça a été appelé par Luis Enrique pour rejoindre le groupe au Qatar avant l'entame de la compétition.

Une absence de taille, étant donné que José Gaya était le titulaire avec le Roja à ce poste lors du dernier match officiel en Ligue des Nations contre le Portugal, qui s'était soldé sur une victoire des Espagnols (0-1). Habituel doublure de Jordi Alba, le joueur ne pourra donc pas tenir sa place lors de la Coupe du Monde et a été remplacé par un joueur du Barça, qui n'est autre que le tout jeune Alejandro Balde (19 ans), qui vivra ses premières minutes avec l'équipe nationale.

Alejandro Balde, défenseur du Barça.

Barça : Une grande première pour Alejandro Balde à l'occasion du Mondial

Après cette blessure, c'est donc Alejandro Balde qui a été appelé par Luis Enrique pour faire office de doublure à Jordi Alba. Il s'agit du huitième joueur du Barça appelé avec l'Espagne pour la Coupe du Monde. Il rejoindra d'autres jeunes talents du FC Barcelone tels que Pedri, Gavi ou encore Ansu Fati, qu'il connaît bien pour les avoir côtoyé lors de sa formation à la Macia.

Alejandro Balde, qui explose cette saison avec le Barça, connaîtra donc sa première sélection et peut-être ses premières minutes avec la tunique de la Roja, durant la Coupe du Monde au Qatar. Un signal positif pour le FC Barcelone qui mise beaucoup sur les jeunes cette saison, et qui souhaiterait même s'offrir une autre pépite espagnole au plus vite, en la personne de Pedro Porro.