PSG Mercato : 50M€, un coup d’éclat du Paris SG se confirme au Barça

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 21 novembre 2022 à 09:32

En quête d’éléments offensifs pour éventuellement recomposer la MNM la saison prochaine, le PSG pourrait frapper un gros coup au Barça à l’été 2023.

Avec les départs possibles de Lionel Messi, Neymar Jr ou encore Kylian Mbappé, les dirigeants du Paris Saint-Germain pourraient envisager de frapper fort sur le marché des attaquants lors du prochain mercato estival. Si plusieurs noms circulent depuis des mois, Nasser Al-Khelaïfi aimerait déloger un cadre du FC Barcelone : Ousmane Dembélé.

Le président du PSG devrait d’ailleurs profiter de la présence de l’international français au Qatar pour la Coupe du Monde 2022 afin de le rencontrer et évoquer son éventuel transfert en fin de saison. Malgré une prolongation l’été passé et un nouveau bail courant jusqu’en juin 2025, l’ancien milieu offensif du Stade Rennais disposerait effectivement d’une possibilité de départ l’été prochain et le PSG voudrait en profiter.

PSG Mercato : Ousmane Dembélé d’accord pour venir au Paris SG ?

Ousmane Dembélé sous les couleurs du Barça.

En effet, d’après les renseignements recueillis par le média espagnol El Nacional, Nasser Al-Khelaïfi serait déterminé pour ajouter Ousmane Dembélé à l’armada offensive du Paris Saint-Germain la saison prochaine. Après l’hésitation de l’été dernier, la direction du club de la capitale aurait clairement l’intention de revenir à la charge en fin de saison dans ce dossier. Surtout que le Champion du Monde 2018 ne coûtera que 50 millions d’euros si le PSG parvient à le convaincre de revenir en Ligue 1.

Conscient du danger qui guette le Barça pour l’avenir de Dembélé, l’entraîneur blaugrana Xavi Hernandez n’a de cesse de réclamer une nouvelle prolongation de l’international tricolore passé par le Borussia Dortmund entre 2016 et 2017. Après Neymar à l’été 2017 et Lionel Messi en août 2021, le Paris SG de Nasser Al-Khelaïfi pourrait à nouveau infliger un autre coup dur au FC Barcelone de Joan Laporta. Affaire à suivre donc…