OL Mercato : L'Olympique Lyonnais passe à côté de Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo a bien failli rejoindre l'OL. Publié par Enzo Vidy le 28 novembre 2022 à 18:20

En 2002, un improbable échange entre l' OL et le Sporting, incluant un certain Cristiano Ronaldo, a bien failli avoir lieu.

C'est une anecdote absolument incroyable que livre l'ancien attaquant de l' OL, Tony Vairelles. Lors de la saison 2001-2002, l'attaquant français, alors joueur de l'Olympique Lyonnais, intéresse fortement le Sporting. "J’ai marqué 19 buts dans la saison et il me reste un an de contrat avec l’OL. Laszlo Boloni, qui est un de mes anciens coachs, me demande de venir au Sporting". Pour effectuer cette opération, le Sporting propose un improbable deal aux dirigeants lyonnais avec notamment un échange de joueurs comme l'explique Tony Vairelles.

"Mais le club n’a pas d’argent pour un transfert et donc Bölöni me dit : "Ecoute, on va proposer un échange entre toi et deux jeunes du Sporting dont un très prometteur, il s’appelle Ronaldo." Finalement, l'échange ne se fera pas entre les deux clubs, et Tony Vairelles sera prêté à Lens avant de quitter l'Olympique Lyonnais quelques mois plus tard.

OL Mercato : Ronaldo libre, Lyon peut-il croire en une arrivée de CR7 ?

Le 20 octobre dernier, une incroyable rumeur dévoilée par Le Quotidien du Sport révélait que Jean-Michel Aulas et Laurent Blanc travaillaient sur une arrivée de Cristiano Ronaldo à l'Olympique lyonnais. En effet, les deux hommes avaient anticipé une rupture entre la star portugaise et son entraîneur Eric ten Hag et aurait donc commencer à trouver un moyen pour payer le salaire de CR7. Finalement, l'attaquant portugais est resté à Manchester United à la fin du mercato estival et cette rumeur s'est rapidement éteinte du côté des dirigeants lyonnais.

Mais aujourd'hui, Cristiano Ronaldo n'est plus un joueur de Manchester United, et est désormais libre de s'engager où il veut. Si aucune information n'a fuité concernant un retour de l'OL sur ce dossier, il n'est pas impossible que le duo Laurent Blanc-Jean-Michel Aulas retente le coup pour réaliser l'un des transferts les plus incroyables de l'histoire des Gones.