Equipe de France : La Pologne craint déjà les Bleus pour les 8es

Equipe de France : Piotr Zielinski impressionné par le onze tricolore. Publié par Thomas le 01 décembre 2022 à 16:30

Futurs adversaires de l'Equipe de France en 8es de finale de Coupe du Monde, les joueurs polonais ont donné leur avis sur les champions du monde.

Après leur triste défaite hier après-midi contre la Tunisie, les Bleus ont appris leur futur adversaire pour les 8es de finale de la Coupe du monde. Si Didier Deschamps et les siens pouvaient hériter de l’Argentine, l’Arabie saoudite, la Pologne ou le Mexique, c’est finalement contre la bande à Robert Lewandowski que la France tombera au prochain tour. Plutôt un bon tirage pour les Tricolores, qui devaient se confronter 4 ans plus tôt à l’Albiceleste de Lionel Messi. Côté Polonais, les joueurs sont partagés entre la joie d’être qualifiés pour les 8es de finale, mais aussi l'appréhension en vue du choc contre les champions du monde.

« La France est très forte, ils ont été champions du monde, ils ont une génération de joueurs fantastiques, ils jouent très bien, ont beaucoup de qualités techniques et physiques. On va essayer de leur poser des problèmes. Tout le monde imagine une finale France-Brésil, mais avant il faudra battre la Pologne », a déclaré hier le milieu Damian Szymanski.

Transparante contre l’Argentine, avec une possession totale de 25% et 4 tirs contre 25, la Pologne devra rehausser drastiquement son niveau pour défier la bande à Mbappé dimanche à 16h. « C'est le même niveau que l'Argentine, donc il faudra faire mieux, rappelle le joueur polonais. Tous les joueurs sont dans les plus grands clubs d'Europe. Mais on ne sait jamais dans le foot, ça ne veut rien dire, sur un match il y a parfois des surprises, et c'est la Coupe du monde, donc, évidemment qu'on ne part pas battus. Tout est possible. »

Equipe de France : Piotr Zielinski impressionné par le côté gauche des Bleus

Si les Polonais croient dur comme fer en leurs chances de qualification pour les quarts de finale, les joueurs craignent toutefois l’armada tricolore et notamment leur côté gauche supersonique avec Théo Hernandez et Kylian Mbappé. Buteur contre l’Arabie saoudite, Piotr Zielinski a reconnu après la qualification des siens que défier l’Equipe de France ne sera pas une partie de plaisir pour les Polonais. « En Italie, j'ai joué contre Giroud, pour moi, c'est un très grand joueur qui m'a vraiment fait forte impression avec l'AC Milan. Il y a aussi (Théo) Hernandez qui est une machine sur le côté gauche. Il court sans arrêt, on dirait une petite voiture (rires). Le côté gauche de la France avec lui et Mbappé, ça met vraiment le feu. On va souffrir, mais on va aussi essayer de les faire souffrir. »