ASSE Mercato : Le coût du recrutement de Saint-Etienne dévoilé

Le montant investi par l’ ASSE lors du mercato hivernal est tombé. Saint-Etienne a logiquement sorti le chéquier pour Gaëtan Charbonnier.

Après un mercato estival non fructueux, confirmé par un début de saison catastrophique, l’ ASSE a dû investir cet hiver pour se renforcer. Dernier de la Ligue 2, fin décembre 2022, l’AS Saint-Etienne était menacée de relégation en National, mais les dirigeants ont mis la main à la poche pour recruter de nouveaux joueurs, dont Gaëtan Charbonnier.

Selon l’estimation de Transfermarkt, l’ ASSE a investi 500 000 € dans le transfert de l’attaquant de l’AJ Auxerre en Ligue 1. Tout comme Lamine Fomba, acheté à Nîmes Olympique. Quant au gardien de but Gautier Larsonneur, il a été recruté à Brest contre un montant de 1,6 millions d’euros.

ASSE Mercato : Saint-Etienne a doublé le salaire de Charbonnier pour l’attirer

Gaëtan Charbonnier de l'ASSE

Ce jeudi, le quotidien sportif dévoile les primes liées à la signature des renforts de l’ ASSE, mais aussi leur salaire. Et le plus élevé concerne celui de Gaëtan Charbonnier. Le club ligérien lui verserait 100 000 € par mois, soit deux fois son salaire lorsqu’il évoluait à Auxerre (estimé à 55 000 € brut). L’avant-centre de 34 ans devrait toucher une prime de 400 000 € en cas de maintien et de participation à la moitié des matchs, mais il est blessé depuis février et sa saison est terminée. Il ne percevra donc pas ce bonus.

D’après la source, l’ ASSE a déboursé 150 000 € de prime à la signature pour s’offrir les services de Lamine Fomba. Et si Saint-Etienne se maintient en Ligue 2, le club devra de nouveau verser une prime de 150 000 € au milieu de terrain, dont le salaire est évalué à 40 000 € mensuel. Concernant Dennis Appiah, rémunéré 40 000 € par mois, il pourrait toucher 60 000 € de bonus, en fonction du nombre de matchs joués sous le maillot des Verts, tout comme Gautier Larsonneur.

3 millions d’euros investis par l’ASSE cet hiver

...

Quant à Niels Nkounkou (piston gauche), prêté par Everton, et dont le salaire est estimé à 40 000 €, il aurait le droit à un septième mois, si les critères dans son contrat sont remplis. Globalement, l’ ASSE a investi 3 millions d’euros cet hiver dans le mercato, d’après L’Équipe. Deux recrues stéphanoises l’été dernier, le capitaine Anthony Briançon (défenseur central) et Ibrahima Wadji (attaquant) complètent le top 6 des plus gros salaires chez les Verts, soit respectivement 45 000 € et 40 000 €.