Oui le PSG peut aussi réussir sans Zlatan !

Publié le 31 octobre 2012 à 23:39

Le Paris Saint-Germain jouait son deuxième classico de la saison contre l'Olympique de Marseille en Coupe de la Ligue. Zlatan Ibrahimovic qui l'avait grandement aidé à prendre un point au Vélodrome avec son doublé (2-2) en Ligue 1 était pour l'occasion mis au repos par Carlo Ancelotti.

Les parisiens sur un pénalty ont marqué le premier but par Thiago Silva. Cette réalisation a compliqué les affaires de l'OM qui s'est naïvement projeté vers l'avant. Javier Pastore, sur une bonne inspiration a lancé Jeremy Ménez pourtant encadré par un garde du corps à l'entrée de la surface de réparation marseillaise. L'attaquant parisien malgré sa course a contrôlé le ballon, pris l'information avant d'adresser un missile à Steve Mandanda qui n'a pu être décisif sur cette action.

Les choses sont ensuite devenues plus faciles puisque les marseillais, touchés au moral ne trouverons jamais la solution pour revenir dans la partie. Paris a montré par cette qualification (2-0) qu'ils pouvaient jouer sans son géant suédois.

Par Gary SLM

Facebook
Twitter
email
Whatsapp