Mercato : Ces joueurs qui négocient leur propre transfert

Qui dit mercato, dit négociation pour une prolongation de contrat pour certains et transfert pour d’autres. Ces actions sont souvent menées par les agents de footballeurs. Dans l’ombre ou la lumière, ils se trouvent au cœur du foot business, entre transactions mirobolantes et commissions parfois occultes. Sûrement la raison pour laquelle certains joueurs ont décidé se passer d’eux. Focus sur les footballeurs sans agents.

Mercato Foot : Ces joueurs sans agents

Dans le monde du football moderne, les négociations de transfert, voire de contrat avec les clubs, jouent un rôle important dans la carrière d’un joueur. En règle générale, certains joueurs font appel à des agents professionnels pour conclure les affaires. D’autres s’en remettent à leur famille proche, car il s’agit d’une affaire complexe, avec des piles de documents à traiter.

Cependant, de plus en plus de joueurs sont devenus des cas spéciaux en se représentant eux-mêmes dans les négociations de contrat avec leurs clubs ou même en allant s’installer ailleurs. Cette pratique est légale et même autorisée par la FIFA dans son dernier règlement sur les agents de joueurs, en vigueur depuis 2023.

Cela pourrait constituer une menace pour les agences de football à l’avenir si de plus en plus de joueurs cessent de faire appel à leurs services. Voici quelques noms connus qui ont pris des mesures inhabituelles pour régler leur contrat et leur avenir.

Joshua Kimmich et Thomas Meunier

...

Actuellement auteur de prestations incroyables à l’Euro 2024, Josua Kimmich est un des joueurs qui entre dans cette catégorie. L’international allemand se représente lui-même depuis 2021 alors qu’il négocie une prolongation de contrat avec le Bayern Munich. Néanmoins, il a été rapporté qu’il cherchait un agent pour l’aider à faciliter son déménagement, s’il n’y avait pas d’accord cette année.

Le contrat du milieu de terrain polyvalent expirera à l’été 2025. Barcelone et Manchester City ont été cités comme ses prochaines destinations. Le premier a même déjà manifesté son intérêt pour le recruter depuis l’été dernier. Toujours en Bundesliga, un autre latéral a commencé à se négocier lui-même ses contrats depuis janvier 2023. Il s’agit de Thomas Meunier.

Après que son agent, Jacques Lichtenstein, a décidé de prendre sa retraite en raison de sa maladie de longue durée, il n’a pas jugé nécessaire de se trouver un nouvel agent. La saison dernière, l’international belge était dans le collimateur du FC Barcelone avant de prolonger son contrat avec Dortmund jusqu’à l’été 2024. De retour de blessure, l’ancien latéral droit du Paris SG a participé aux cinq derniers matches de Bundesliga cette saison, y compris au dernier match des Borussen contre Darmstadt, où il a été titularisé.

Kevin De Bruyne et Sterling en Premier League

Le cas de De Bruyne est particulièrement remarquable en raison de la manière dont il s’est occupé de son dernier renouvellement de contrat avec Manchester City. L’international belge, dont l’équipe a été éliminée hier en huitièmes de finales de l’Euro par la France, est connu pour ne compter que sur lui-même lors des négociations de contrat. Il a commencé à se représenter lui-même après que son ancien agent, Patrick de Koster, est tombé sur une affaire de fraude et de blanchiment d’argent en août 2020. En novembre 2020, il s’est entretenu avec les Citizens au sujet de la prolongation de son contrat de cinq ans. L’ancien de Chelsea s’est en effet tourné vers la technologie analytique  » TransferLab » pour calculer sa propre valeur de transfert et prouver aux représentants du club qu’il méritait la revalorisation de contrat qu’il souhaitait.

C’est ainsi que De Bruyne a renouvelé son contrat jusqu’en 2025. Toujours en Premier League, Raheem Sterling est l’un des rares exemples de joueurs sans agent dans le championnat. L’ailier a déjà mené lui-même les négociations avec Chelsea à l’été 2022 pour poursuivre sa carrière chez les Blues. L’ancien joueur de Manchester City a pris les choses en main en raison de sa déception à l’égard du rôle des agents de football. Adrian Ward, son ancien agent, l’aurait poussé à quitter Liverpool en 2015. Il est actuellement suspendu par la FA pour 20 mois jusqu’en décembre 2024 pour avoir représenté un joueur de moins de 16 ans.

Une nouvelle tendance

Du côté de l’Espagne, l’attaquant néerlandais Memphis Depay, aidé par son conseiller juridique et manager, a été l’acteur principal de son transfert au Barcelone après de belles années à Lyon. Malheureusement, son passage au Camp Nou a été marqué par des blessures qui ont entaché ses performances. De plus, l’ancien joueur du PSV et de Manchester United a dû écourter son séjour dans le club catalan en raison du changement de direction entre Ronald Koeman et Xavi.

C’est d’ailleurs le premier qui l’a poussé à rejoindre le géant de la Liga. Xavi ne le considérant pas comme faisant partie de son plan, Depay a finalement quitté le club pour rejoindre l’Atlético Madrid en janvier 2023. Les joueurs cités sont certainement minoritaires en ce moment, mais le simple fait qu’ils aient choisi de faire cavalier seul, en étant les noms connus qu’ils sont, prouve qu’un changement est en train de s’opérer dans le football mondial.

Si les meilleurs de cette génération peuvent s’arranger pour renouveler son contrat sans l’aide d’un agent et sans la connaissance du marché des transferts que seul un agent expérimenté peut avoir, qu’est-ce qui nous assure que d’autres footballeurs ne rejoindront pas cette liste dans les années à venir ?