Mandanda évoque sa mauvaise passe

Publié le 05 mars 2013 à 15:34

Le surnom "d'El Fenomeno" que les supporters de l'OM ont attribué à Steve Mandanda n'est plus à l'ordre du jour cette saison. Erreurs de mains, pas serein dans ses sorties aériennes, on ne reconnaît plus le Mandanda qui a remporté deux fois le trophée UNFP du meilleur gardien de Ligue 1 (2007, 2011).

Dans un entretien accordé à La Provence, le deuxième portier de l'équipe de France a évoqué sa mauvaise période actuelle.

Des moments difficiles: "C'est vrai que, dans d'autres circonstances, j'ai été meilleur que ça. Mais on en rajoute beaucoup des fois. Je n'ai pas forcément d'explications. La seule chose à faire, c'est de travailler pour essayer de redevenir décisif et performant".

Lucide sur sa situation: "Aujourd'hui, je ne suis pas forcément performant. Mais je ne suis pas plus inquiet que ça. Je sais que je travaille, que mes efforts vont finir par payer. Je ne fais pas la meilleure saison de ma carrière. Quand on est moins bon, il faut accepter les choses. L'expérience me permet de penser ainsi. Je ne regarde pas tout ce qui s'écrit ou se dit, mais je suis au courant".

Le poids de ses erreurs: "C'est le revers de la médaille. Je suis international, capitaine et un des leaders d'un club médiatisé où il faut être performant ; on est exigeant envers moi. C'est comme ça".

Le choc de dimance face à l'OL: "Combien de points nous séparent d'eux ? Trois ? On a livré une rencontre catastrophique à l'aller (1-4). On a envie de bien faire. Le classement rend ce match intéressant. J'espère que l'on s'imposera afin de revenir sur l'OL. En général, les matches à Gerland génèrent énormément de buts. Si, cette fois-ci, on pouvait ne pas en encaisser et en marquer, ça serait bien".

Par Michael Beaupres

Facebook
Twitter
email
Whatsapp