OM -- Transfert : Cabella c'est 100M€ !

Publié le 22 mai 2013 à 11:10

Montpellier s'apprête à vivre un mercato très compliqué. Avec des résultats sportifs médiocres et le départ de René Girard, le club ne pourra pas retenir ses meilleurs éléments même si Louis Nicollin a mis son veto sur certains de ses joueurs.

Il est loin le titre de Champion de France, le Montpellier Hérault Sport Club sort d'une saison très compliquée avec des résultats sportifs en deçà des attentes, et le départ de son entraîneur René Girard. Alors que l'année dernière Louis Nicollin avait réussit à garder ses meilleurs éléments (sauf Olivier Giroud), cette année risque d'être plus difficile à gerer au point de vue des transferts. Plusieurs joueurs qui l'année dernière avaient incontestablement grandement contribué au titre de champion de France vont quitter le MHSC. Il s'agit de Younès Belhanda, d'Henri Bédimo et de bien d'autres salariés.

Mais Louis Nicollin avait déclaré il y a quelques semaines que deux de ses joueurs, Remy Cabella et Benjamin Stambouli, étaient intransferables. C'etait sans compter sur l'intérêt que porte l'Olympique de Marseille à Remy Cabella. D'ailleurs José Anigo, a confirmé hier soir que le mercato marseillais allé être axé sur le marché français : " Il y a des jeunes joueurs intéressants en France. On va essayer d’aller piocher. On ne peut pas rivaliser avec le PSG en termes de noms pompeux. Mais on n’est pas les seuls. Alors on va se battre pour avoir les meilleurs Français."

Sur RMC le fils de Louis, Laurent Nicollin, président délégué du MHSC, a souhaité rebondir indirectement sur les propos d'Anigo en confirmant que Cabella est intransférable : "Il est intransférable. On a essayé de prévoir ça et de planifier les choses, même si dans le football, c'est compliqué. La volonté du club est de conserver Rémy. On lui a dit, il est au courant. Si un club arrive et met 100 millions d'euros, on discutera...". Le joueur, quant à lui, a affirmé ses envies d'ailleurs dans l'Equipe : «Pour l’instant, je suis encore à Montpellier, mais on verra ce qui va se passer à la fin du Championnat et lors du mercato. Dans ma tête, j’ai des objectifs, j’ai des envies». Vers un bras de fer entre l'ancien joueur d'Arles et la direction montpelliéraine ? Il est encore trop tôt pour le savoir, mais une chose est sûre, l'OM ne lâchera pas l'affaire pour enrôler Cabella.

Par Samuel Lihiyot

Facebook
Twitter
email
Whatsapp