OM : Crise, Luiz Gustavo clashe Payet et Thauvin

Luiz Gustavo ne veut plus entendre Payet et Thauvin se plaindre de leur salaire

L’Olympique de Marseille a décidé de prendre le taureau par les cornes pour sortir de la crise qui le mine depuis le début de la saison. A commencer par une réunion où Luiz Gustavo a pris la parole mardi après-midi pour demander à Dimitri Payet et à Florian Thauvin de cesser d’empoisonner le vestiaire avec leurs revendications salariales.

Luiz Gustavo ne veut plus entendre parler de salaire

L’OM est dans le dur depuis le début de la saison et cherche désormais à se sortir de cette spirale infernale. Pour Luiz Gustavo, l’objectif ne sera atteint que si l’on parle uniquement football dans le vestiaire.

« Parlez de football dans le vestiaire, de tactique, de détermination, de faire les efforts ensemble, mais arrêtez de me parler d'autre chose », a recommandé le milieu défensif brésilien dans des propos rapportés par L’Equipe.

Mais Luiz Gustavo sait que la crise s’explique également par les revendications salariales de Dimitri Payet et de Florian Thauvin, accusés de s’offusquer du salaire de Kevin Strootman. L’ancien Bavarois voudrait alors que ses deux coéquipiers cessent d’empoisonner l’atmosphère avec ces revendications de bas étage alors que lui-même aurait pu s’en aller de l’écurie phocéenne pour gagner beaucoup plus.

« Ne pleurez pas sur votre sort », a lancé le vainqueur de la Ligue des champions 2013 en se tournant vers les joueurs incriminés avant d’indiquer : « J'aurais pu partir pour trois ou quatre fois plus en salaire, je suis resté pour le club, pour les supporters. »

Dimitri Payet et Florian Thauvin ont dû encaisser le coup et auraient exprimé leur solidarité avec l'entraîneur Rudi Garcia. On attend désormais de voir ce que tout cela va donner sur la pelouse. A commencer par la réception de l’AS Monaco dimanche (21h) lors de la 20e journée de Ligue 1.