Montpellier HSC Mercato : Deux difficultés pour Jonas Omlin

Jonas Omlin, piste trop compliquée pour le Montpellier HSC

Le Montpellier HSC aurait jeté son dévolu sur Jonas Omlin pour combler le départ de Geronimo Rulli à la Real Sociedad. La piste menant au gardien du FC Bâle s’annonce toutefois compliquée pour les recruteurs montpelliérains.

Jonas Omlin, mission possible pour le Montpellier HSC ?

Malgré un prêt concluant au Montpellier HSC la saison dernière, Geronimo Rulli n’a pas été conservé. Les dirigeants montpelliérains n’ont pas trouvé d’accord sur la levée de son option d’achat fixée à 11,5 millions d’euros. Pour les recruteurs héraultais, la priorité du mercato estival est donc de trouver un gardien titulaire la saison prochaine. Après avoir multiplié les pistes, le Montpellier HSC envisage de signer Jonas Omlin, portier du FC Bâle. Un dossier d’autant intéressant que les recruteurs pailladins pourraient le conclure contre un chèque de 5 millions d’euros. Mais pour les Montpelliérains, la piste menant au gardien de 26 ans présente deux grosses difficultés. L’Equipe rappelle que Jonas Omlin n’a pas encore fini la saison avec le FC Bâle, encore présent en Ligue Europa (8e de finale retour le 6 août contre l’Eintracht Francfort). De quoi contrarier l’entraîneur héraultais, Michel Der Zakarian, qui aurait aimé commencer la préparation estivale avec un gardien titulaire. Seconde difficulté, Jonas Omlin privilégie une évolution en Bundesliga en cas de départ de la Suisse.

Les pistes secondaires des Montpelliérains

Le Montpellier HSC a donc peu de chances de signer le dernier rempart du FC Bâle. D’où la présence d’autres noms du championnat suisse sur les tablettes des recruteurs pailladins. Il s’agit de David von Ballmoos (Young Boys de Berne) et de Jérémy Frick (Servette de Genève). En Ligue 1, Michel Der Zakarian serait séduit par le profil de Stéphane Ruffier (ASSE).



Par JOËL
Publié le 16 juillet 2020 à 17:05 | mis à jour le 16 juillet 2020 à 17:05

Facebook
Twitter
email
Whatsapp