Amiens SC Mercato : Les dessous du limogeage de Luka Elsner

Luka Elsner, ancien coach d'Amiens SC. Publié le 06 novembre 2020 à 14:00

Amiens SC a viré Luka Elsner avec qui le club a été relégué en Ligue 2 la saison dernière. Un peu plus d’un mois après son licenciement, le technicien fait des révélations.

Amiens SC : Luka Elsner digère mal son licenciement

Limogé d’Amiens SC le 28 septembre 2020, Luka Elsner s’explique toujours difficilement le timing et la logique de son renvoi. Sous contrat jusqu’en juin 2021, il avait été maintenu à son poste après la relégation officielle du club en Ligue 2 en avril 2020. Mieux, le coach de 38 ans a démarré le championnat dans cette division inférieure. Il a finalement été remercié après la 5e journée et un match nul contre Pau (0-0). Luka Elsner a du mal à comprendre la décision du président Bernard Joannin, à ce moment précis de la nouvelle saison 2020-2021. « Il y avait des moments plus opportuns de partir. Je pense à janvier-février, quand les résultats [en Ligue 1, ndlr] ne suivaient vraiment pas. Si on m'avait demandé de quitter le club, je n'aurais pas crié au scandale », a expliqué l’ancien entraineur d’Amiens SC dans L'Équipe.

Luka Elsner estime que ses résultats en Ligue 2 (une victoire, deux nuls et deux défaites) n’étaient pas aussi catastrophiques pour justifier la fin de sa collaboration avec le club picard. « Pour moi, c'était inattendu au vu de la manière dont on avait discuté durant l'été, avec les dirigeants. Le couperet est arrivé un peu rapidement. Le timing était bizarre, je n'en ai pas compris la logique. Le discours a changé en vingt-quatre heures », a-t-il reproché à Bernard Joannin.

Luka Elsner et Joannin avaient-ils un accord ?

En effet, le technicien français assure qu’il avait un accord verbal de principe avec le boss des Amiénois, en vue d'un bail d’une saison supplémentaire, afin de « lancer le projet de remontée dans l’élite, en sachant qu'il faudrait beaucoup de travail pour que ça se passe bien ». Il précise même qu’il n’était pas animé par l’idée « de changer quoi que ce soit financièrement » dans son contrat, surtout que « certains membres de son staff avaient des contrats sur deux ans ». Avec du recul, Luka Elsner avoue qu’il « respecte le choix » du président amiénois, alors que ce dernier avait déclaré publiquement qu'il s'était trompé en le recrutant à l'été 2019. « J’ai passé le cap de la réflexion, du pourquoi, et je suis quelqu'un qui avance rapidement », a-t-il indiqué. Amiens SC avait terminé à la 19e place de Ligue 1, suite à l’arrêt brutal de la saison 2019-2020, en raison de l’épidémie de covid-19. Cet exercice 2020-2021, le club de Bernard Joannin était 15e avec 5 points sur 15 possibles, quand Luka Elsner a été viré.





Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp