Stade rennais : Holveck en remet une couche après Chelsea

Nicolas Holveck remonté après Chelsea - Stade rennais Publié par Ange A. le 07 novembre 2020 à 00:30

Nicolas Holveck ne digère toujours pas les décisions arbitrales à l’encontre du Stade rennais lors de la défaite contre Chelsea. Le président du SRFC entend désormais faire pression sur l’UEFA.

Nicolas Holveck l’a mauvaise contre l’UEFA après Chelsea – Stade rennais

Nicolas Holveck reste marqué par l’arbitrage en faveur de Chelsea lors de la défaite du Stade rennais à Stamford Bridge. Pour le président du SRFC, l’UEFA favorise les grosses cylindrées en Coupe d’Europe. Chose qui ne le surprend guère. « Nous le savions avant que le match ne commence. Une grosse institution a par exemple accès à beaucoup plus de dérogations qu’un club neuf dans la compétition, qui ne pèse pas encore suffisamment […] Un club qui a l’habitude de pratiquer l’UEFA dans ces compétitions est appréhendé différemment », a indiqué le dirigeant rennais dans un entretien à Ouest France. Pour le président de Rennes, cela ne vaut pas seulement que pour l’arbitrage. Il estime que l’UEFA influence également l’affichage et la billetterie en faveur des grands d’Europe.

Le nouveau combat de Holveck en Coupe d’Europe

S’il s’estime désavantagé en Ligue des champions, Nicolas Holveck n’est pas pour autant résigné. Le successeur d’Olivier Létang entend défendre haut le SRFC auprès l’instance européenne. « Je dois amener à ce que le Stade Rennais pèse d’un vrai poids dans cette compétition […] Cela ne nous garantira pas un arbitrage favorable, mais nous pèserons plus et nous serons considérés différemment », a expliqué le président du SRFC. Pour rappel, Rennes pointe à la dernière place de son groupe avec un point après 3 journées de Ligue des champions.



Afficher les commentaires