Vente OM : Rachat accéléré par la C1, le modèle PSG plébiscité

Vente OM : Rachat accéléré par la C1, le modèle PSG plébiscité. Publié le 26 novembre 2020 à 17:40

L'élimination catastrophique de l'Olympique de Marseille en Ligue des champions pourrait donner un coupe de fouet eu dossier Vente OM, alors que de nombreuses voix s'insurgent de ce qu'est devenu le club, au lendemain d'une 13e défaite consécutive en C1. Sur les plateaux et dans les médias, on réclame un rachat rapide pour redonner sa splendeur au club.

Vente OM : un rachat pour retrouver son identité

En s'inclinant (0-2) face au FC Porto, au Vélodrome, à l'occasion de la quatrième journée de Ligue des champions, l'OM est sorti de la compétition de la manière la plus humiliante : en concédant une 13e défaite de rang en C1 et en n'ayant toujours pas marqué lors de l'exercice actuel. Les Marseillais ont sans doute, sans le savoir, relancé le dossier Vente OM avec cette humiliation européenne. C'est en tout cas ce qu'on pense sur le plateau de l'émission Les Réservistes. "On parle de soi-disant identité européenne de l'OM, parce que c'est le seul club français à avoir fait cinq finales, à en avoir gagné une, etc... Mais se cacher derrière ça constamment, ça enlève toute lucidité sur l'état sportif de l'Olympique de Marseille aujourd'hui. On ne peut plus parler d'étoile. L'étoile, elle est éteinte, ça fait 30 ans, c'est fini ! Il faut passer à autre chose. Il faut se réveiller ! Les carences sportives existent aujourd'hui à l'OM, il faut se regarder dans un miroir. Aujourd'hui, l'OM en Ligue des champions est à sa place, au niveau sportif qui lui correspond."

Ce constat cinglant est très partagé. La Vente OM doit redonner son clinquant au club et à la ville, et le sourire aux supporters, comme le notent Les Réservistes. "Je pense que cette ville n'a pas l'équipe qu'elle doit avoir. Et elle n'a pas les moyens qu'elle mériterait. Parce que s'il y a bien un club qui doit avoir de l'argent et pouvoir offrir à ses supporters des résultats sportifs ainsi que du spectacle, c'est bien l'OM. Tout ce qui fait l'essence de l'Olympique de Marseille est mort et doit être reconstruit." Quitte à prendre exemple sur le rival parisien : "C'est comme ça que les grands clubs se relèvent, que le PSG a essayé de s'échapper d'années de galère pour se remettre au top. Dans les années 1990, le PSG est un grand club européen. Ils ont eu une période compliquée, trouvé le bon propriétaire, le bon projet, certes avec ses difficultés. Mais le PSG est aujourd'hui sur le toit de la scène nationale depuis des années."

Suivre le modèle du PSG

Suivre le modèle du PSG, "c'est ce qu'aurait dû faire l'OM. Il n'a pas le droit pour ses supporters passionnés, qui donnent tout, de leur offrir aussi peu. Tout le monde est unanime sur ce que doit être l'OM en France. Aujourd'hui, il n'y a plus rien. L'OM doit se relever et cela passe par un rachat." Et le dossier Vente OM pourrait vite être réactiver, notamment en raison des révélations à venir de Mourad Boudjellal, l'ancien président du RC Toulon, qui doit sortir un livre le 3 décembre, intitulé J'en savais trop... Coulisses du rugby, rêves de l'OM, je vous dis tout. Dans le communiqué de presse promotionnel, on peut lire : "Enfin libre après quatorze ans à la tête du RCT, j’en ai fini avec le rugby et sa très haute bourgeoisie (...) À 60 ans, je vais basculer dans le football. Sollicité par plusieurs équipes, je vise la présidence de celle qui me ressemble le plus. Je ne fais pas de différence entre mes rêves et mes ambitions..." Et son rêve, Mourad Boudjellal ne l'a jamais caché, c'est de racheter l'OM.





Par Matthieu