Montpellier HSC Mercato : Nicollin refroidit Der Zakarian

Montpellier HSC : Laurent Nicollin n’est pas pressé de prolonger Michel Der Zakarian Publié le 05 décembre 2020 à 01:00

Michel Der Zakarian se sent très à l’aise sur le banc du Montpellier HSC et est impatient de prolonger. Mais Laurent Nicollin est loin de partager l’impatience de son entraîneur.

Laurent Nicollin a d’autres priorités à régler

Michel Der Zakarian arrive en fin de contrat avec le Montpellier HSC en juin prochain. Auteur de bons résultats sur le banc, le coach montpelliérain espère être prolongé. D’ailleurs, le natif d’Erevan (Arménie) est impatient d’apposer sa signature sur le document qui scellerait sa prolongation sur le banc de l’écurie héraultaise. Mais Laurent Nicollin n’est pas aussi impatient que l’ancien technicien du FC Nantes. Pour le président des Pailladins, il y a plusieurs autres dossiers à régler avant d’envisager une prolongation du coach. « La prolongation de Michel Der Zakarian ? On en est nulle part », a déclaré le dirigeant du Montpellier HSC ce vendredi dans les colonnes de Midi Libre. Laurent Nicollin a indiqué qu’il y avait « d’autres soucis, d’autres priorités que sont Mediapro, la fusion des syndicats à la Ligue, le Covid, l’absence de public au stade mais aussi les transferts ». Enfin, le patron des Pailladins a mis le dossier Der Zakarian « en stand-by pour en parler en janvier ou février ».

Montpellier HSC : quel parcours depuis le début de saison ?

Le Montpellier HSC réalise un bon parcours depuis le début de la saison. À quelques heures de l’ouverture de la 13e journée de Ligue 1, le club héraultais est 5e au classement, avec 7 victoires, 2 nuls et 3 défaites. Les hommes de Michel Der Zakarian ont marqué 21 buts et en ont encaissé 16. Après avoir battu le FC Lorient à l’extérieur (0-1) lors de la 12e journée, l’écurie montpelliéraine recevra le PSG samedi (21h) pour le compte de la 13e journée de Ligue 1. Les Héraultais ne pourront pas compter sur les services d’Andy Delort, testé positif au coronavirus.





Par JOËL