ASSE : Révélations sur les tractions entre Ruffier à Dijon

Stéphane Ruffier, gardien de but de l'ASSE. Publié le 05 décembre 2020 à 13:50

L’ ASSE fera le déplacement sur le terrain de Dijon FCO dimanche 6 décembre à 15h. Cette rencontre est aussi l’occasion des retrouvailles entre Grégory Coupet et son ancien club l'AS Saint-Etienne. L'entraîneur des gardiens de but au DFCO a fait des révélations sur le transfert manqué de Stéphane Ruffier en Bourgogne.

ASSE : Dijon FCO n'a pas eu les moyens pour Ruffier

Écarté du groupe professionnel de l’ASSE, Stéphane Ruffier était courtisé l’été dernier. Des clubs de Ligue 1, dont le Dijon FCO, ont tenté de le recruter sans succès. Finalement, il a préféré aller au bout de son contrat à l’AS Saint-Étienne (juin 2021). Il a fait ce choix en partie à cause de la crise sportive et financière créée par la pandémie de coronavirus. À quelques heures des retrouvailles entre Grégory Coupet et l’AS Saint-Étienne, l’ancien portier a confirmé une tentative des Dijonnais pour s’attacher les services du gardien de but déclaré indésirable chez les Verts. « Concernant Stéphane Ruffier et Dijon FCO, je pense que ça n'a pas été qu'une rumeur. On en a parlé ici », a-t-il confié sur le site internet Poteaux Carrés. Grégory Coupet s’est demandé ensuite si le natif de Bayonne « était prêt à venir » en Bourgogne. Et sa réponse est :« Je ne sais pas ». Toutefois, il pense que le transfert de Stéphane Ruffier à Dijon n’a pas été possible à cause « d’une histoire de gros sous ». Rappelons que ce dernier émarge à 2,1 M€ de salaire par saison.

Ruffier au centre d'une procédure disciplinaire

Pour mémoire, Grégory Coupet a été formé à l’ASSE (1990-1993), puis y a fait ses débuts chez les professionnels entre 1993 et 1997 avant son départ à l’OL. Retraité, il est entraîneur des gardiens de but en 2016 à Lyon, après avoir été consultant sportif. Quant à Stéphane Ruffier, il fait l'objet d'une procédure disciplinaire. Mis à pied le 25 novembre dernier, il a été entendu cette semaine (2 décembre) par la Direction du club ligérien qui lui reproche "un acte d'insubordination".

Banni de l'équipe de Claude Puel, le portier de 34 ans va partir libre à l'issue de son bail à l'AS Saint-Étienne, dans 6 mois. Au Dijon FCO ? À suivre...





Par ALEXIS