OM - RC Lens : Marseille dos au mur, les joueurs sont prévenus

OM - RC Lens : Marseille dos au mur, les joueurs sont prévenus Publié le 19 janvier 2021 à 14:20

L'OM va affronter, ce mercredi à 21h, le RC Lens en match en retard de la 9e journée de Ligue 1. Les Marseillais qui sont en mal de résultats doivent renouer avec la victoire face aux Lensois pour espérer rester au contact du podium.

L'OM doit se ressaisir face au RC Lens

L'OM qui sera fixé aujourd'hui sur son prochain adverse en Coupe de France, a la tête tournée vers la ligue 1 et la rencontre face au RC Lens mercredi. Les Olympiens qui n'ont plus gagné depuis leur match contre Montpellier (3-1), seront mercredi sous pression. L'Olympique de Marseille part pourtant favori sur le papier : invaincu lors de ses cinq derniers matchs de Ligue 1 face au RC Lens (4 victoires, 1 nul). Un avantage théorique qui devra se concrétiser pour les hommes d'André Villas-Boas. Ce dernier avait déjà prévenu ses joueurs qu'il ne tolérerait plus la nonchalance et les égarements de certains éléments de l'équipe. Il avait insisté également sur l'importance de se ressaisir afin de récupérer des points : "(...) On risque de perdre le train des équipes du haut du classement qui sont plus régulières. Les deux matchs en retard ne sont pas une solution. On n'a pas été bons, avec un mauvais état d'esprit. Je ne suis pas content de ce manque d'envie." Un message qui a été répété avec plus de véhémence dans le vestiaire marseillais.

Ça passe ou ça casse pour l'OM

Pour l'instant, l'OM peut encore se rattraper avec ses matchs en retard (Lens mercredi et l'OGC Nice le 17 février), avec six points potentiels. Une défaite de plus pourrait faire voler le vestiaire déjà sous tension, en éclat. Une fois n'est pas coutume, le président Jacques-Henri Eyraud a haussé le ton face à ses joueurs. Des mots durs rapportés par un des joueurs qui s'est confié à RMC : "Il nous a dit que notre match était pathétique, qu’on était pourris gâtés et qu’on s’est fait marcher dessus par le dernier de Ligue 1, qu’on avait aucune envie (...) Il était furieux. Il a dit qu’on était indigne de porter le maillot et qu’on ne respectait pas les supporters. Que si le stade avait été plein on serait rentrés à 3h du matin." Le président marseillais a également menacé de sanctions les joueurs indisciplinés. Un message fortement apprécié par son entraineur. Les joueurs savent maintenant ce qui leur reste à faire.





Par Hind