Ligue 1 : Nîmes - FC Lorient reporté pour cause de Covid-19

FC Lorient, un deuxième match consécutif reporté. Publié par ALEXIS le 20 janvier 2021 à 18:00

Le FC Lorient ne jouera pas ce week-end contre le Nîmes Olympique. Et pour cause le match de la 21e journée de Ligue 1, qui devrait opposer les deux équipes mal classées, a été reporté par la LFP, ce mardi, en raison de nombreux cas positifs à la covid-19 dans le groupe des Merlus.

FC Lorient, un deuxième match consécutif reporté

Le FC Lorient et le Nîmes Olympique s'affronteront finalement à une date ultérieure. Leur match initialement prévu ce dimanche 24 janvier, au Stade des Costières, ne pourra pas se tenir, car le club morbihan compte au moins 10 joueurs touchés par le coronavirus dans son effectif.

« Après avis de la commission nationale Covid FFF, constatant l'absence certaine de plus de 10 joueurs sur la liste des 30 joueurs du FC Lorient pour cause de tests RT-PCR positifs pour son match contre le Nîmes Olympique, la Commission des Compétitions de la LFP, agissant dans le cadre de l’article 2.4.2.2 du protocole d'organisation des matchs de la saison 2020/2021, a décidé, ce mardi, de reporter à une date ultérieure le match entre le Nîmes Olympique et le FC Lorient, comptant pour la 21e journée de Ligue 1 Uber Eats et initialement prévu le dimanche 24 janvier 2021 à 15h », a communiqué la Ligue.

À noter que c'est le deuxième match consécutif du FCL qui est ainsi reporté après celui contre le Dijon FCO, initialement programmé le dimanche 17 janvier dernier. Les Melus sont derniers de la Ligue 1 avec 12 points en 19 matchs disputés. Quant aux Crocos, ils sont 18es et barragistes avec 15 points, soit 3 de plus que leurs adversaires.

Liste des Merlus contrôlés positifs à la Covid-19

Selon Ouest-France, les joueurs déclarés positifs à la Covid-19 dans les 12 derniers jours et absents de l’entraînement de lundi sont : Laporte, Hamel, Le Goff, Delaplace, Nardi, Monconduit, Callens, Grbic, Bartouche et trois autres joueurs dont l’identité n’a pas filtré. Deux membres du staff également (Jean-Marie Stéphanopoli et Florent Ramaré) sont également atteints, d'après le point du quotidien régional.

Afficher les commentaires