ASSE - OL (0-5) : Explications exigées à Puel sur ses choix

Claude Puel, manager général et coach de l'ASSE. Publié le 25 janvier 2021 à 12:00

L'ASSE a été étrillée par son ennemi l’OL (5-0), à Geoffroy Guichard, lors de la 21e journée de Ligue 1. Le choix de Claude Puel au coup d’envoi du si important derby est du coup remis en cause. Pierre Ménès lui demande des explications, tout en admettant que les Verts ne pouvaient pas rivaliser avec les Gones, en ce moment.

ASSE : « Pourquoi le banc de touche était-il plus alléchant ? »

Pierre Ménès n’a pas compris les choix de Claude Puel, lors du derby entre l'ASSE et l’OL, deux grands rivaux. Les Stéphanois ont été humiliés sur leur terrain par les Lyonnais, suite à un doublé de Tino Kadewere, un autre de Marcelo Guedes, et un but de Memphis Depay. « Il y a néanmoins un truc que je ne comprends pas : pourquoi le banc de touche de Sainté était-il plus alléchant que l’équipe alignée sur le terrain ? Il faudra que Claude Puel m’explique, mais vu le nombre de choses qu’il aurait à expliquer depuis le début de la saison (…) », a commenté le consultant de Canal+, sur son blog.

En amont de sa critique, le journaliste sportif avait indiqué qu’il « s’attendait à une boucherie » lors de cette confrontation déséquilibrée sur le papier, vu les nombreuses absences à l’AS Saint-Étienne, mais aussi le niveau des joueurs de l’effectif de l’Olympique Lyonnais. « Je n’ai pas été déçu. D’abord parce qu’il y a un écart abyssal entre l’OL et l'ASSE et parce que les Verts sont décimés par la Covid-19 », a expliqué le chroniqueur. « Très franchement, cette équipe de l’AS Saint-Étienne ne pouvait en aucun cas rivaliser avec l’armada lyonnaise. Même au complet, le résultat aurait sans doute été le même », a noté Pierre Ménès.

Claude Puel, des choix qui posent question

Claude Puel avait aligné de jeunes joueurs dans son onze de départ : Charles Abi (20 ans), Lucas Gourna-Douath (17 ans), Aïmen Moueffek (19 ans), Baptiste Gabard (21 ans). C'était d'ailleurs la deuxième apparition du dernier avec l'équipe professionnelle stéphanoise. Des titulaires habituels comme Denis Bouanga, Arnaud Nordin, Adil Aouchiche et Zaydou Youssouf étaient sur le banc de touche au coup d'envoi. Tout comme Ryad Boudebouz dont l'expérience aurait permis de limiter les dégâts. Finalement, Bouanga et Nordin sont entrés en jeu dès la seconde période (Sainté était mené 2-0), tandis qu'Aouchiche et Youssouf ont remplacé respectivement Charles Abi (69e) et Yvan Neyou (76e).





Par ALEXIS