ASSE : Des absences importantes face au Stade Rennais

ASSE : Des absences importantes face au Stade Rennais Publié par Matthieu le 13 février 2021 à 14:30

Après son élimination en 32es de finale de la Coupe de France sur la pelouse de Sochaux (0-1), l'ASSE doit vite réagir en Ligue 1. En championnat, les Stéphanois ont pris sept point sur les neuf derniers possibles et commencent à prendre leur distance avec les équipes de bas de tableau, le Nîmes Olympique, Dijon FCO, le FC Nantes et le FC Lorient. Mais dimanche (15h), il faudra sortir une grosse performance face au Stade Rennais, qui s'était imposé largement (3-0) à Geoffroy-Guichard, marquant le début d'une longue litanie de matches sans victoire. Claude Puel devra composer avec plusieurs absents de marque, face à des Bretons qui ne sont pas au mieux et doute dans le jeu.

Match important pour l'ASSE face au Stade Rennais

Le match aller de l'ASSE contre le Stade Rennais reste un très mauvais souvenir du côté des Verts. Les joueurs de Claude Puel s'étaient inclinés (0-3) face à une belle équipe de Rennes. C'était le 26 septembre et tout allait alors pour le mieux à Sainté, invaincu à l'occasion de ses quatre premiers matches de Ligue 1. Après le SRFC, l'AS Saint-Etienne a enchaîné six défaites et n'a retrouvé le succès que le 16 décembre, à Bordeaux (2-1). "À l’aller, on a affronté une belle équipe de Rennes, se souvient Harold Moukoudi, en conférence de presse d'avant match. Ils ont des joueurs talentueux. On sait que ce sera un gros match. On a envie de continuer sur ce qu’on fait de bien en championnat depuis plusieurs semaines." Son entraîneur, Claude Puel, confirme le danger : "L'équipe du Stade Rennais a beaucoup de joueurs de qualité. Elle a peut-être un coup de moins bien pour concrétiser ses occasions mais si elle est si bien au classement (5e), c’est qu’elle a des joueurs qui font des différences."

Harold Moukoudi sait sur quels points l'ASSE doit s'améliorer, alors qu'il découvre également un nouveau coéquipier, Pape Cissé, en défense centrale. "On échange beaucoup avec Cissé. On a joué peu de matchs ensemble, il y a des choses a améliorer, que ce soit avec Sow, avec Kolo, avec Pape on essaye de progresser ensemble. On doit progresser aussi sur les coups de pied arrêtés offensifs. Avec les gabarits que l’on a, on est capable de faire beaucoup mieux." Cissé, arrivé au mercato d'hiver de l'Olympiakos, doit aussi se racheter de sa bévue à Sochaux. "Cissé est conscient de son erreur à Sochaux. On en a discuté mais il faut regarder devant. Et lui aussi regarde devant", a assuré Claude Puel.

Des absents et des retours importants contre le SRFC

L'entraîneur de l'ASSE est convaincu que son groupe va réagir après l'élimination dans le Doubs : "J’ai senti le groupe bien. Il faut avoir les boules d’avoir été éliminés de la Coupe dans ces conditions, mais surtout se projeter sur le prochain match. C’est ce que j’ai senti." Et pour cette rencontre, Claude Puel sera privé de Charles Abi, touché après un contact avec le gardien sochalien, Ryad Boudebouz, blessé suite à une semelle lui aussi à Bonal. Romain Hamouma est toujours indisponible, mais l'ASSE retrouvera son capitaine Mathieu Debuchy, ainsi que Denis Bouanga et Lucas Gourna, qui étaient suspendus.

À Rennes, Claude Puel renouvellera-t-il sa défense à trois ? "C'était un choix notamment face à Metz, rien n'est écrit. On a montré de bonnes choses dans toutes les compositions. Tout dépend de ce que je perçois aux entrainements. On récupère Mathieu Debuchy. Avec lui son apport en terme de leadership et de jeu. Je ne vous dirais si il est compatible dans une défense à trois, sinon je vous donnerais des pistes sur la composition de dimanche (sourire)." Rendez-vous au Roazhon Park à 15h pour le coup d'envoi de Stade Rennais FC - ASSE.



Afficher les commentaires