OM : L’avocat d'un joueur enfonce Jacques-Henri Eyraud

Jacques-Henri Eyraud, président de l'OM. Publié par ALEXIS le 25 février 2021 à 16:00

Alors que Jacques-Henri Eyraud, président de l’ OM, est fragilisé par la crise que le club phocéen traverse en ce moment, l’avocat d’Henri Bedimo l’enfonce, pour son protégé licencié en 2018.

OM : L'avocat de Bedimo pointe la gestion d'Eyraud

L’ OM a viré Henri Bedimo en 2018 pour ''faute grave''. Selon le clan du défenseur, il s’agit d’un licenciement abusif. Et les parties en conflit étaient récemment devant le Conseil du prud’hommes. La juridiction de premier degré a rejeté la requête du Camerounais. Profitant de la crise qui secoue l’Olympique de Marseille, Maître Carlo Alberto Brusa règle ses comptes avec la Direction des Olympiens. « Aujourd’hui, les joueurs de l’ OM ont la trouille d’être licenciés », a-t-il balancé dans La Provence.

S’appuyant sur le licenciement d’Adil Rami et récemment de l’entraîneur André Villas-Boas, le représentant d’Henri Bedimo critique sévèrement la gestion actuelle du club de Frank McCourt. « Ce qui se passe à l’Olympique de Marseille ne m’étonne pas. Je trouve qu’il y a une forme de masochisme dans la manière de gérer cette équipe. Il faudrait un chamboulement assez important. La dégradation a commencé dès l’arrivée de Jacques-Henri Eyraud à la Commanderie. Il vient d’un monde qui n’a aucun lien avec le monde du foot », a fait remarquer Carlo Alberto Brusa.

Me Alberto Brusa annonce la chute d'Eyraud

Selon ce dernier, le président du club provençal « se considère comme un génie en tout », comme un intouchable. Il est pourtant vers sa fin, selon l'avocat. « Frank McCourt et la direction n’ont pas pris la mesure de la situation, ou ne veulent pas la prendre. La poursuite d’une exploitation de l’ OM par McCourt et Eyraud est quasiment finie », a déclaré le défenseur du dossier Henri Bedimo. Rappelons que les supporters marseillais exigent la démission de JHE depuis des mois. Ils ne veulent plus d'un président qui les méprise selon eux.



Afficher les commentaires