FC Nantes : Kombouaré calme le jeu avant le derby à Rennes

Antoine Kombouaré, coach du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 09 avril 2021 à 17:45

Appelé en pompier pour sauver le FC Nantes, menacé de relégation, Antoine Kombouaré n’est toujours pas parvenu à sortir son équipe de la zone rouge. À 7 journées de la fin de la Ligue 1, le club est 19e et relégable et vit une tension en interne. Mais, le coach des Canaris minimise tout cela et croit au sauvetage.

Tension au FC Nantes, Kombouaré voit du positif

Le FC Nantes est toujours menacé de descente en Ligue 2. Antoine Kombouaré, nommé à la place de Raymond Domenech, est en grande difficulté dans sa mission de sauvetage. En 7 matchs dirigés en championnat, il a enregistré 2 victoires, 3 nuls et 2 défaites, soit 9 points pris sur 21 points possibles. Insuffisant pour sortir les Canaris de la zone de relégation. Notons que ces derniers restent sur une défaite à domicile contre l’OGC Nice (1-2). Match à l’issue duquel, Antoine Kombouaré et Nicolas Pallois ont eu une altercation dans le vestiaire, selon 20 Minutes. L’entraîneur et le défenseur central se seraient « intimidés physiquement », suite au débriefing très corsé que le patron du staff technique du FCN a eu avec ses joueurs. Pour commencer, Antoine Kombouaré aurait donné un coup de pied dans un sac pour se défouler de sa grosse colère après la défaite à la Beaujoire. Et Nicolas Pallois (33 ans) lui aurait demandé de se calmer et de tempérer ses propos. De quoi créer une ambiance électrique dans le groupe du FC Nantes.

Revenu sur cet incident, ce vendredi, le coach des Jaune et Vert assure que cela arrive parfois et ce n’est rien de grave. « C’est la vie d’un vestiaire. On est 19e, donc il y a beaucoup de frustration et de déception. Vous appelez ça des tensions, moi j’appelle ça un groupe qui vit. C’est bien que de temps en temps le ton monte, que ça se frictionne un peu, plus que d’habitude. J’aime bien ça. C’est la vie d’un groupe », a-t-il relativisé. Selon le technicien kanak, c’est de bon augure pour la suite de la L1. « Heureusement, ça veut dire qu’ils ne sont pas contents, qu’il y a des choses qui sortent enfin. C’est une bonne nouvelle », a-t-il résumé.

Le coach du FCN optimiste sur la fin de saison

Selon Antoine Kombouaré, son groupe a été touché moralement par la défaite contre les Aiglons, mais il s’est remis, avant le derby contre le Stade rennais dimanche (13h), au Roazhon Park. « Le groupe est touché. Il ne faut surtout pas penser le contraire. Mais on passe vite à autre chose », a-t-il fait savoir. Le FC Nantes va se battre jusqu’au dernier match du championnat, afin d’obtenir son maintien dans l’élite. Le Football Club de Nantes a certes pris un seul point lors de ses deux derniers matchs, mais la réaction des Canaris est bonne selon leur coach. « On n’a pas été efficaces (contre l’OGC Nice, ndlr), mais la réaction a été très bonne. […] J’ai donc provoqué certaines choses et j’ai aimé la réaction. Il y a eu du répondant. Au-delà du résultat, c’est le contenu qu’il faut voir. On va voir dimanche le résultat du travail de la semaine. On a bien bossé dans la semaine et le groupe est prêt pour livrer un grand match dans ce derby face à Rennes. Il faudra des actes forts sur le terrain », a indiqué Antoine Kombouaré.

Afficher les commentaires