PSG Mercato : Discussions avec Feyenoord pour une affaire juteuse

PSG Mercato : Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo en discussions. Publié par JEAN-LUC D le 28 juillet 2021 à 21:58

Le PSG ne réussit pas toujours de convaincre ses jeunes issus du centre de formation de rester avec l’espoir de les voir s’imposer dans l’équipe première. Le club de la capitale discute ainsi avec Feyenoord pour l’un de ses Titis.

Le PSG souhaite conserver Nesta Zahui

En fin de contrat aspirant cet été, Nesta Zahui a refusé de signer son premier contrat professionnel avec le Paris Saint-Germain. Désireux d’intégrer une équipe qui lui donne du temps de jeu pour poursuivre sa progression, l’attaquant de 18 ans veut aller chercher son bonheur loin de la capitale. Malgré les départs massifs des dernières années, le PSG tente de conserver certains éléments prometteurs. Les dirigeants parisiens ont donc entamé des discussions avec Nesta Zahui afin de le convaincre de poursuivre l’aventure avec le maillot parisien.

« Mais la question de ses perspectives se posera forcément (prêt comme Kalimuendo ou Dina Ebimbe ?) », assure L’Équipe. Outre les discussions avec son club formateur, de nombreuses équipes européennes sont également intéressées par le profil du jeune avant-centre. En effet, plusieurs clubs de Ligue 1 « et à l’étranger tel que Hoffenheim, Schalke 04 et le Betis Séville » surveillent également sa situation selon le quotidien sportif.

Nesta Zahui en route pour Feyenoord ?

Loïc Tanzi révèle ce mercredi que Nesta Zahui a repoussé les approches du Paris Saint-Germain pour la signature d’un premier contrat professionnel. Les Rouges et Bleus négocient donc actuellement avec Feyenoord pour un pourcentage à la revente du natif de Montmorency. En effet, même si le Paris Saint-Germain n’encaissera aucune indemnité de transfert pour son Titi, il percevra une indemnité liée à la formation et sur une future vente de Nesta Zahui.

« Le PSG et Feyenoord sont entrés en négociations pour Nesta Zahui (2003) autour d’un % à la revente alors que l’ailier a refusé les approches contractuelles du club de la capitale, mais que le club des Pays-Bas a tout de même des indemnités de formation à payer à Paris », explique le journaliste de RMC Sport.





Afficher les commentaires