OM Mercato : Longoria reçoit une réponse amère depuis Valence !

Mercato OM : Longoria insiste pour Daniel Wass. Publié par JEAN-LUC D le 14 août 2021 à 16:15

Malgré huit renforts déjà enregistrés, Pablo Longoria n’est pas encore rassasié. Le président de l’ OM fait le forcing pour arracher un élément à Valence, en Espagne. Mais l’affaire semble très mal embarquée.

Mercato OM : Longoria insiste pour Daniel Wass

Après deux tentatives sans succès, l’Olympique de Marseille insiste pour Daniel Wass. Désireux de recruter un arrière droit pour renforcer davantage l’équipe de Jorge Sampaoli, les dirigeants marseillais ne lâchent pas la piste menant à l’international danois. Toutefois, Pablo Longoria et les siens ne comptent pas se ruiner pour un joueur à qui il ne reste plus que douze mois de contrat.

Après s’être fait refouler avec une dernière offre de 1,2 million d’euros, l’OM a fait comprendre à Valence qu’il ne compte pas s’aligner sur les 6 millions d’euros qu’il réclame pour laisser partir l’ancien joueur du Celta Vigo. Mais aux dernières nouvelles, le média espagnol Las Provincias révèle que Valence pourrait finalement accepter un chèque de 2 millions d’euros pour se séparer du natif de Gladsaxe. Qu’à cela ne tienne. Daniel Wass (32 ans) est encore très loin d'une arrivée à Marseille.

L’entraîneur de Valence compte sur Daniel Wass

D’après les informations de La Cadena COPE, Daniel Wass ne serait plus vraiment chaud à l’idée de changer d’air durant ce mercato estival. Le joueur qui était initialement intéressé par le projet marseillais a été convaincu par son entraîneur Pepe Bordalas de rester. « J'ai parlé avec Wass, il est engagé avec le FC Valence. Il veut jouer, c'est un grand professionnel. Nous allons compter sur lui, car il est en forme », a déclaré l’entraîneur espagnol dans des propos rapportés par AS.

Attendu à Marseille, Wass devrait donc finalement rester en Liga cette saison. Les dirigeants de l'OM, eux, vont devoir tout mettre en oeuvre pour trouver une solution au poste de latéral droit. Les négociations avec la Fiorentina pour Pol Lirola étant de plus en plus compliquées.





Afficher les commentaires