OM Mercato : L’énorme décision du FC Séville pour Boubacar Kamara

Boubacar Kamara à l'entrainement de l' OM. Publié par Timothée Jean le 27 août 2021 à 17:55

À une année de la fin de son contrat avec l’ OM, Boubacar Kamara est pressenti pour rejoindre le FC Séville. Mais selon les dernières indiscrétions venues d'Espagne, le club andalou s’est résigné à signer le minot marseillais.

OM Mercato : Boubacar Kamara trop cher pour le FC Séville

La fin du mercato estival de l’ OM s’annonce pour le moins très animée. Le club phocéen obtient des résultats satisfaisants pour l'instant, avec dix nouveaux renforts bouclés. Mais l'Olympique de Marseille peine à se séparer de certains joueurs à forte valeur marchande sur le marché. C’est notamment le cas de Boubacar Kamara.

À une année de la fin de son contrat avec l’ OM, le milieu défensif refuse jusqu’ici de prolonger. Afin d’éviter qu’il parte gratuit en juin prochain, la direction marseillaise envisage de le vendre dès cet été. Le FC Séville a alors flairé la bonne affaire et souhaite le recruter afin de compenser le départ de Jules Koundé à Chelsea. Le club andalou avait même un plan bien précis pour boucler ce deal.

Sky Sports annonçait récemment que le transfert de Jules Koundé à Chelsea - estimé à 50 M€ - avait pour but de récolter des fonds nécessaires en vue de financer le recrutement de Boubacar Kamara. Car l’OM est disposé à lâcher son jeune joueur à Séville contre un chèque de 25 M€. Mais aujourd’hui, le média espagnol El Gol Digital affirme que les dirigeants andalous ne sont plus disposés à payer une telle somme pour s’offrir le minot marseillais.

Le FC Séville se tourne vers d'autres pistes

La direction du FC Séville estimerait ce montant trop élevé pour un joueur entré dans sa dernière année de contrat. L’unique possibilité de voir cette transaction se réaliser serait une baisse considérable du prix de Boubacar Kamara par les dirigeants de l' OM. La source explique d’ailleurs que les dirigeants du FC Séville se tournent désormais vers d’autres pistes moins onéreuses. Si le nom de Sven Botman (LOSC) est évoqué, les Sévillans ont un autre nom en tête. Libre depuis son départ du Bayern Munich, Jérôme Boateng intéresse aussi les Andalous. Une option défensive à moindre coût, car dépourvue d'indemnités de transfert.






Afficher les commentaires