RC Lens Mercato : Un chèque déjà compromis pour les Sang et Or

Le RC Lens espère toucher un pourcentage sur le futur transfert de Mounir Chouiar à Levante. Publié par Timothée Jean le 03 septembre 2021 à 19:16

Le RC Lens espère toucher un pourcentage sur le futur transfert de Mounir Chouiar à Levante. Mais la transaction se complique un peu plus ces derniers jours.

RC Lens Mercato : Un pourcentage à la revente pour Mounir Chouiar

Officiellement joueur du Dijon FCO depuis l’été 2019, Mounir Chouiar a rapporté une belle somme d’argent à son club formateur, le RC Lens. Le club dijonnais, relégué en Ligue 2, a payé une indemnité de transfert de 3,5 millions d’euros au Racing Club de Lens pour boucler la venue de l’ailier gauche. Et le joueur de 22 ans pourrait une nouvelle fois rapporter quelques millions d’euros à son ancien club.

En effet, le RC Lens avait pris le soin d’inclure un pourcentage à la revente, ou plus exactement un pourcentage sur la plus-value que fera Dijon FCO lorsqu’il revendra le jeune milieu offensif. Et selon les informations de la presse espagnole, Mounir Chouiar devrait rejoindre Levante UD cet été. En quête de renfort offensif, le club espagnol aurait même bouclé le transfert du jeune attaquant du DFCO dans les ultimes heures du mercato estival. Les deux parties seraient tombées et il ne resterait plus que l’officialisation de son transfert.

Mais trois jours après la fermeture du mercato estival, le transfert de Mounir Chouiar n’a toujours pas été officialisé. L’inquiétude et le pessimiste règnent désormais sur l’aboutissement de ce deal.

Le transfert de Mounir Chouiar à Levante proche de capoter

RMC Sport rapporte d’ailleurs que le transfert de Mounir Chouiar à Levante pourrait capoter en raison d’un renvoi tardif de certains documents à la Ligue espagnole. Ainsi, si l’opération venait à capoter, ce serait dommage pour le RC Lens qui espérait toucher une partie du montant de son transfert. La radio sportive explique également que l'aillier gauche du DFCO se tourne désormais vers d’autres solutions.





Afficher les commentaires