ASSE Mercato : Un frustré de Puel fait le point sur sa situation

Claude Puel, entraîneur de l' ASSE. Publié par JEAN-LUC D le 12 octobre 2021 à 13:09

Sous contrat à l’ ASSE jusqu’au 30 juin prochain, Stefan Bajic s’est longuement confié à Goal France. Le gardien de but de l’AS Saint-Étienne s’est notamment prononcé sur la concurrence avec Etienne Green, mais également sur sa situation personnelle.

Stefan Bajic : « Mon ego en a pris un coup »

Pressenti comme le successeur naturel de Stéphane Ruffier, Stefan Bajic a vu Etienne Green passé devant lui dans la hiérarchie des gardiens de but établi par Claude Puel à l’AS Saint-Étienne. Et forcément, le natif de Saint-Étienne n’a pas bien vécu cette décision du coach au départ.

« Ce n'était pas un moment évident. Ça a été le premier coup dur que j'ai connu dans ma jeune carrière. Je suis toujours passé devant les autres gardiens et c'est la première fois que l'on m'est passé devant. C'est mon ego qui a pris un coup. Je suis un compétiteur et le fait de perdre sa place, j'ai vu ça comme un échec. Mais je me suis relevé, j'ai pris du recul. On a une très bonne relation avec Étienne. Il y a une concurrence saine qui s'est installée entre nous », a expliqué le portier de 19 ans. Libre en fin de saison, Stefan Bajic a aussi évoqué sa situation personnelle.

Mercato ASSE : Quel avenir pour Stefan Bajic ?

Pur produit du centre de formation de l’AS Saint-Étienne, Stefan Bajic ne sait pas ce qui passera l’été prochain. Très attaché aux Verts, l’international espoir français abandonne son avenir entre les mains de sa direction puisqu’il ne songe pas à un autre club que l’ASSE.

« Ce club représente beaucoup pour moi. Tous les coachs, entraîneurs des gardiens ou éducateurs m'ont donné les ingrédients pour devenir un gardien de but, mais ils m'ont aussi appris les valeurs de cette ville, le respect, le travail, l'humilité. Et pour ça, je leur en suis reconnaissant », a-t-il déclaré avant de lancer un appel à ses dirigeants concernant son avenir.

« Après, je ne me suis pas posé la question d’aller voir ailleurs. Aujourd’hui, je suis à l'AS Saint-Étienne. J'ai mes objectifs personnels, mais il y a celui du club aussi qui est de se maintenir. Je suis vraiment focalisé là-dessus. On verra en fin de saison comment ça se passera », précise Bajic. La balle est donc dans le camp de Claude Puel et des décideurs stéphanois.

TOP 5 des exploits mythiques de l'Equipe de France





Afficher les commentaires