ASSE Mercato : René Weiler, un premier nom pour l’après Puel

ASSE Mercato : René Weiler pourrait remplacer Puel Publié par Gary SLM le 19 octobre 2021 à 15:47

À l’ ASSE, c’est déjà le début de la chasse à la perle rare pour remplacer Claude Puel. Le technicien de 60 ans pourrait être limogé cette semaine.

ASSE Mercato : L'inévitable limogeage de Claude Puel ?

Les résultats de Claude Puel depuis son intronisation sur le banc de l’ASSE ne sont pas fameux. Si le Covid-19 avait sauvé sa première saison chez les ligériens, la seconde avait été peu glorieuse avec 48 points récoltés en 38 journées du championnat Ligue 1. Sainté avait tout de même terminé l’exercice passé à la 11e place, ce qui laissait entrevoir une meilleure saison 2021-2022.

Seulement, 10 journées de championnat Ligue 1 sont passées et aucune victoire n’a encore été célébrée par les Verts. Forcément, qui n’avance pas recule et cela explique aisément l’actuelle dernière place de l’équipe stéphanoise. L’AS Saint-Etienne est 20e au classement avec seulement 4 points à son compteur. L’équipe de Claude Puel file tout droit vers la relégation, un risque que refusent de prendre les dirigeants stéphanois qui auraient déjà commencé à scruter des profils d’entraîneurs pour le remplacer.

René Weiler et pourquoi pas Rudi Garcia ?

Rudi Garcia pour l'après Puel

Un nom est déjà cité dans le collimateur des dirigeants de l’ ASSE. René Weiler, ancien défenseur devenu entraîneur pour la première fois en 2005, au FC Saint-Gall, est cité pour succéder au technicien français. C’est le compte Twitter MSV Foot, qui croit savoir que ce nom figure sur la liste restreinte des dirigeants stéphanois.

Rudi Garcia aurait pu postuler pour remplacer Claude Puel, mais son dossier pourrait mal passer. Le technicien Nemourien, quoi qu’en disent ses détracteurs, garde un beau palmarès à l’OM et à l’OL. Il a notamment qualifié le club phocéen à une finale de Ligue Europa avant de faire jouer une demi-finale de Ligue des champions à l’Olympique Lyonnais en 2019-2020. Le problème avec ce dernier est qu’il a fraîchement servi Lyon, le rival de toujours de l’ ASSE. Avec l'équipe actuelle peu prolifique, combinée avec une absence d’investissement des deux dirigeants pour relancer le club, difficile pour un entraîneur de cette envergure de s’engouffrer dans une telle situation.





Afficher les commentaires