ASSE : Nouvelle confidence de taille sur la vente du club !

La vente de l’ ASSE finalement annulée ? Publié par JEAN-LUC D le 20 octobre 2021 à 07:10

Depuis plusieurs mois déjà, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont officiellement affiché leur volonté de vendre l' ASSE. Alors qu’un acheteur ne semble pas avoir convaincu les deux présidents actuels des Verts, Pierre Ménès y est allé de son commentaire.

Le Prince cambodgien s’apprête à jeter l’éponge

Alors que l'AS Saint-Étienne, lanterne rouge de Ligue 1, n’a toujours pas gagné un match sur le terrain, ses dirigeants Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, ont du mal à trouver un repreneur. Mardi soir, le quotidien régional Le Progrès revient sur ce dossier.

« Au moment où le Prince Cambodgien Norodom Ravichak s’apprête à jeter l’éponge concernant la reprise du club, on peut légitimement se poser des questions sur le devenir de l’ASSE. Vincent Labrune, le président de la Ligue professionnelle de football (LFP) et ancien président de l’OM, a bien tenté de donner un coup de main à son ami Bernard Caïazzo en faisant jouer ses relations jusqu’à Phnom Penh.

En vain. Le président du Conseil de surveillance devra reprendre son bâton de pèlerin pour sa tournée internationale en quête de la ruée vers l’or. Pour l’instant, son tamis est désespérément vide de métaux précieux et l’émeraude s’est aussi ternie. La dot de la mariée s’est transformée en dette et même un milliardaire ne glissera pas 100 millions d’euros dans la corbeille », a expliqué le média francilien.

La vente de l’ ASSE finalement annulée ?

Pierre Ménès n’est pas optimiste pour l’AS Saint-Étienne. L’ancien consultant de Canal+ pense que l’équipe de Claude Puel ne va pas se remettre de son début de saison catastrophique. Il estime même que les coprésidents Roland Romeyer et Bernard Caïazzo n’ont pas l’intention de se séparer réellement de l’ASSE.

« Si l’ASSE va s’en sortir ? Non. J’ai déjà vu l’ASSE faire des matches pitoyables cette saison, mais ce n’est même pas le cas à Strasbourg. Ils font une bonne première période, et il y a un concours de circonstances incroyable puisque le joueur qui marque contre son camp (Youssouf) blesse Green et est expulsé six minutes plus tard… », a analysé Ménès dans sa chronique Face à Pierrot.

« Ce n’est pas que l’équipe, c’est un ensemble. Je suis persuadé que Romeyer et Caïazzo ne veulent pas vendre le club. Je connais le prince cambodgien, il avait bloqué les 100M€, qu’est-ce qu’il lui faut de plus pour accéder à la data… Si tu ne donnes pas accès a la data, c’est que tu as des choses à cacher. Je suis globalement inquiet pour Saint-Étienne », a-t-il poursuivi.





Afficher les commentaires