ASSE Angers SCO : Incidents, Sainté encourt une lourde sanction

ASSE - Angers, lors de la 11e journée de Ligue 1. Publié par ALEXIS le 23 octobre 2021 à 14:14

L’ ASSE a certes arraché un match nul inespéré face à Angers SCO (2-2), mais le club ligérien s’est exposé à une sanction de la LFP pour le comportement de ses supporters.

L' ASSE arrache un précieux point, mais...

Mécontents de leur équipe, vendredi soir, les supporters de l’ ASSE ont lancé des fumigènes sur les tribunes et sur le terrain, avant le début du match contre Angers SCO, créant ainsi une atmosphère d’insécurité dans l’enceinte de Geoffroy-Guichard. Conséquence ? La rencontre a démarré avec une heure de retard et a été perturbée par la suite. Finalement, l’AS Saint-Étienne et les Angevins se sont neutralisés (2-2). Menés (2-0, 56e), les Verts ont puisé leur dernière ressource pour refaire leur retard. Ils ont obtenu l’égalisation par le jeune Mickaël Nadé dans le temps additionnel (90e+4). Wahbi Khazri avait d’abord réduit le score (1-2, 61e).

Vu la grosse pression sur Claude Puel et ses joueurs et les incidents avant le coup d’envoi du match, on peut dire que l’ASSE s’en tire à bon compte, avec un précieux point qui maintient l’entraineur encore en sursis. Toutefois, le club ligérien pourrait être sanctionné lourdement pour l’agissement de ses supporters qui ont fait usage d’engins pyrotechniques. Il faut noter que c'est le préfet qui a autorisé le maintien du match, sinon ''pour la LFP, les conditions d'une reprise sécurisée n'étaient pas réunies'' d'après RMC Sport.

« La LFP réfléchit déjà aux sanctions » contre les Verts

Selon les informations du média, « la LFP réfléchit déjà aux sanctions pour les incidents survenus ce vendredi entre l’ ASSE et le SCO ». La source affirme que « ce dossier sera abordé dès mercredi en commission de discipline ». La radio croit savoir que sur la base du constat de la Ligue, les Verts pourraient être sanctionnés lourdement. « L’instance avait peur ces derniers temps du retour dans les stades de la pyrotechnie dite "festive". Mais elle constate que celle au Stade Geoffroy-Guichard était exclusivement "hostile" », a-t-elle annoncé.





Afficher les commentaires