Mercato LOSC : Renato Sanches se rapproche d'un cador anglais

Milieu offensif du LOSC, Renato Sanches dans le viseur de Liverpool. Publié par Timothée Jean le 11 novembre 2021 à 17:31

Milieu offensif du LOSC, Renato Sanches se rapproche d’un grand club de Premier League. Liverpool n’a pas abandonné l’idée de le recruter.

Mercato LOSC : Liverpool ne lâche pas Renato Sanches

C’est un dossier qui se trame en silence depuis le dernier mercato estival. Liverpool pense toujours à Renato Sanches (24 ans) pour renforcer son effectif. C’était déjà le cas lors de la dernière fenêtre des transferts. Et ce sera vraisemblablement le cas lors du prochain mercato de janvier. C'est en tout cas ce qu'avance le journal Report ce jeudi.

Selon le média, l’entraîneur de Jürgen Klopp considère le milieu offensif du LOSC (une passe décisive en huit rencontres, toutes compétitions confondues depuis le début de l'exercice) comme l'homme qu'il lui faut pour amener une dimension supplémentaire à son entrejeu. Toutefois, le club britannique sait qu'il devra se montrer très généreux s’il souhaite réellement boucler ce deal. Car le président du LOSC, Olivier Létang a été clair sur ce point. Le club nordiste est prêt à céder Renato Sanches à condition de recevoir une offre satisfaisante.

Wolverhampton s’intéresse aussi à Renato Sanches

Ensuite, le Liverpool n’est pas le seul club sur ce dossier. La presse anglaise révélait récemment un intérêt pressant de Wolverhampton pour Renato Sanches. Les Wolves superviseraient le milieu de terrain de Lille OSC plusieurs semaines et envisageraient de formuler une offre pour son transfert dès cet hiver afin de tuer toute concurrence dans ce dossier. Reste à savoir si cette future proposition se suffisante pour arracher la signature de Renato Sanches, lié au LOSC jusqu’en juin 2023. En tout cas, les dirigeants lillois ne ferment pas la porte à son départ. Ils souhaitent surtout obtenir un joli chèque sur un éventuel départ de l’ancien milieu offensif du Bayern Munich. Cette entrée d’argent permettrait par la suite de recruter son éventuel successeur.






Afficher les commentaires