PSG : Du nouveau dans l’affaire Kheira Hamraoui-Aminata Diallo !

PSG : Affaire Hamraoui : la garde à vue d'Aminata Diallo a été levée. Publié par JEAN-LUC D le 11 novembre 2021 à 23:01

L'affaire Kheira Hamraoui secoue le PSG depuis la mise en garde à vue d'Aminata Diallo. La Justice vient de prendre une première décision.

Affaire Hamraoui : la garde à vue d'Aminata Diallo a été levée

Au lendemain de la victoire de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain face au Real Madrid (4-0), en Ligue des Champions, la milieu de terrain Aminata Diallo, titulaire au Parc des Princes hier, a été placée en garde à vue, après l'agression de sa coéquipière Kheira Hamraoui par des hommes encagoulés. Le quotidien L’Équipe explique que l'agression a eu lieu alors que la joueuse du PSG rentrait chez elle après un dîner en équipe, en voiture, avec Aminata Diallo, le jeudi dernier.

« Vers 22h30, arrivée près de chez elle, alors qu'elle se trouvait toujours en voiture, conduite par Aminata Diallo, elle a vu surgir deux inconnus, le visage masqué par des cagoules », explique un proche de la victime. La Police Judiciaire n'exclut pas une rivalité interne entre les deux joueuses, concurrentes en club et en sélection. Interpellée mercredi matin, Diallo a vu sa garde à vue prolongée de 24 heures supplémentaires ce jeudi. Mais la justice a finalement pris une première décision forte dans cette affaire.

En effet, selon les informations de RTL, le Parquet de Versailles a décidé de lever la garde à vue de l’internationale française de 26 ans. Une information confirmée de source judiciaire au journal L’Équipe. Outre Diallo, son ami déjà en prison à Lyon et lui aussi placé en garde à vue pour cette même affaire, a vue sa restriction également été levée. « Il n'y a pas de charge suffisante en l'état pour requérir une mise en examen. L'enquête se poursuit », précise la même source judiciaire. Le club de la capitale a réagi dans la foulée à cette nouvelle.

Communiqué du PSG suite à la relaxe d'Aminata Diallo

Entendue depuis mercredi matin après l'agression à coups de barre de fer de Kheira Hamraoui, Aminata Diallo a vu sa garde à vue levée ce jeudi, en fin d'après-midi, par le parquet de Versailles (Yvelines). Avant la remise en liberté, plusieurs vérifications ont été effectuées, notamment téléphoniques. Durant les 36 heures de garde à vue, Diallo « a contesté sa responsabilité » dans l’agression de sa coéquipière. Dans un communiqué pondu après la décision des enquêteurs, le Paris SG s’est prononcé.

« Le Paris Saint-Germain prend acte de la remise en liberté d’Aminata Diallo a l’issue de sa garde à vue. Le Club reste aux côtés de ses joueuses pour leur permettre de surmonter cette épreuve et retrouver rapidement de la sérénité. Le Paris Saint-Germain réitère sa confiance dans la justice pour faire toute la lumière sur les événements. Le Club remercie chacun de faire preuve de retenue, de respecter la présomption d’innocence et l’intimité de l’équipe », écrit le club de la capitale.

Afficher les commentaires