Vente OM : Sortie de Frank McCourt, le doute est entier !

vente om : Frank McCourt n'est pas vendeur Publié par Gary SLM le 14 novembre 2021 à 22:51

Puisque la Vente OM fait grand bruit en ce moment, Frank McCourt, le président de l’Olympique de Marseille a fait une sortie qui sème le doute.

Vente OM : Frank McCourt ne rassure pas

Ces derniers mois, l’OM ne savait plus où donner de la tête. Pas un mois ne passe sans que les rumeurs de sa mise en vente ne reviennent dans l'actualité. La réalité du moment est cependant que le club phocéen vendu par les Dreyfus à Frank McCourt n’est toujours pas au niveau espéré par les supporters marseillais. Ces derniers croyaient qu’avec le rachat de l’OM par le riche homme d’affaires bostonien, la rivalité PSG-Marseille serait renforcée. Les supporters marseillais voyaient dans leur nouveau patron une sorte d’égal de QSI, le fonds d’investissement qatarien propriétaire du club parisien. Seulement, McCourt se montre un peu trop raisonnable lorsqu’il faut sortir le chéquier. L’homme d’affaires américain est pratiquement un philosophe avec ses récits sur les valeurs véhiculées par le football qui ne seraient pas en adéquation avec les pratiques du moment.

Il y a plus d’un an, la première grosse rumeur de la vente OM venait de George Malbrunot, journaliste au Figaro. L’information de l’intérêt des Saoudiens pour le club phocéen sera suivie par une autre rumeur ayant pour visages Mohamed Ayachi Ajroudi et Mourad Boudjellal. Face à ces deux aspirants au rachat de l’OM, Frank McCourt avait opposé une fin de non-recevoir, refusant même d’aller à la table des négociations. Pour le Bostonien, « l’OM n’est pas à vendre », une phrase répétée à plusieurs reprises par Jacques-Henri Eyraud, l’ancien président de l’Olympique de Marseille.

Dernièrement, la révolution menée dans le foot anglais par le Fonds public d'investissement d'Arabie saoudite (PIF), nouveau propriétaire de Newcastle United, a relancé la rumeur d’un rachat de l’OM. Le journaliste Thibaud Vezirian a pu se bâtir une réputation grâce à ce dossier en annonçant une vente imminente. Le fait que Frank McCourt soit resté à la barre à l’Olympique de Marseille a un peu effrité la réputation de l’ancien journaliste de l’Équipe, mais il insiste sur sa ligne. Selon lui, l’Olympique de Marseille est bien en vente et l’affaire est pratiquement déjà bouclée. Plusieurs informations parvenues à notre rédaction confirment cependant cette idée d’une vente imminente de l’OM. Force est malheureusement de constater que la seule donnée officielle incontestable ne va pas dans ce sens.

Vente OM : Le démenti cinglant du propriétaire de l'Olympique de Marseille

McCourt dit ne pas vouloir de l'argent des saoudiens

Sur France 24, Frank McCourt a fait le tour d’horizon du club. Mais pour lui, la vraie piste à explorer pour assainir le monde du football réside dans des mesures à prendre. «Le foot est un sport qui fait partie de la culture, de la vie quotidienne des personnes. Ce sont les supporters qui portent ce sport. Je ne suis pas contre l'afflux d'argent dans le football. J'ai déjà investi beaucoup d’argent dans l'OM », a-t-il affirmé. Les supporters marseillais relativiseront la notion de beaucoup d’argent du président de leur club. Plusieurs d’entre eux ne considèrent pas les prêts de joueurs de niveau plus ou moins bas comme un investissement capable de faire entrer l’Olympique de Marseille dans une nouvelle dimension.

«Ce sport, ce sont les fans et les athlètes qui le font. Ce ne sont pas les carnets de chèques », dit maladroitement le dirigeant olympien. La vérité est que dans le football d’aujourd’hui, c’est seul l’argent qui fait le bonheur. Le fait que Neymar et Lionel Messi aient tourné dos au FC Barcelone pour le PSG en est la preuve la plus indiscutable. Forcement, décider d’investir dans un tel environnement sans véritablement mettre la main à la poche est une position inquiétante pour les fans majoritairement d'accord pour la vente de l’OM.

Rachat de l'OM : Les illusoires vertus de Frank McCourt

Avoir des vertus et rester les bras dans le dos durant le mercato hivernal ou estival n’est pas le rêve des supporters marseillais. La sortie de Frank McCourt montre bien que des années difficiles attendent le club s’il reste à la barre. Alors que la rumeur du rachat de l’OM par le PIF prend de l’ampleur en France et dans les journaux étrangers, l’homme d’affaires a de nouveau fermé la porte. Il propose cependant une nouvelle solution : « Il est important qu'il y ait un certain niveau de concurrence équitable. L'Amérique est considérée comme capitaliste, mais dans les championnats de sport, on essaye d'avoir une concurrence équitable alors qu'en Europe où on a une certaine forme de capitalisme plus social, le football est le far-west ! Des réformes sont nécessaires ».

Voilà donc la solution proposée par Frank McCourt pour relancer l’OM au haut niveau européen. Des réformes pour empêcher le déséquilibre entre clubs riches et pauvres alors qu'on vient pratiquement d'oublier le Fair-play financier. L’américain croit naïvement que les grands clubs européens du moment, le Paris Saint-Germain, Manchester City, Real Madrid, FC Barcelone ou encore Man United vont rester bras croisés face à des réformes opposées à leurs intérêts. McCourt disait pourtant à son arrivée au club : « Rien n'est impossible pour nous ! » lorsque les noms de Ronaldo, Neymar et Messi circulaient comme de possibles cibles de l' équipe phocéenne. En ce qui concerne la vente OM, il continue de répéter : «…ce sont des rumeurs, de la pure désinformation qui circule sur les réseaux sociaux, le club n'est pas à vendre !»

Puisque l’américain n’a pas de solutions concrètes à proposer pour faire évoluer l’Olympique de Marseille, il vaudrait mieux pour les fans du maillot phocéen que cette sortie ne soit qu’une simple stratégie pour lui afin de vendre le club à un meilleur prix.

Frank McCourt dit espérer la présence de l’OM dans le top 3 de la saison pour jouer l’ Uefa Ligue des champions la saison prochaine. Il faudrait pour cela que l’équipe marseillaise arrive faire mieux que le RC Lens, l’OGC Nice, Lyon ou encore le Stade Rennais FC (SRFC) qui sont ses concurrents directs pour les places dans le top 3 du championnat Ligue 1.





Afficher les commentaires