LOSC Mercato : 7M€, Naples fonce sur un défenseur de Lille

Olivier Letang, président du LOSC et Jocelyn Gourvennec, le coach. Publié par ALEXIS le 18 novembre 2021 à 21:21

En fin de contrat au LOSC en juin, Reinildo pourrait être transféré en janvier. Le Napoli ferait le forcing pour le recruter lors du mercato d’hiver.

LOSC : Le SSC Naples fait le forcing pour Reinildo

Reinildo sera libre au LOSC en juin 2022, mais le SSC Naples, en quête d’un arrière gauche, ne veut pas attendre la fin de la saison pour se renforcer. Le club de Campanie serait prêt à recruter le défenseur de 27 ans dès le mois de janvier. D’après les informations de TMW, le Napoli fait le forcing pour boucler le transfert de ce dernier à l’hiver. Ainsi, les dirigeants napolitains seraient en négociations avec les représentants du joueur depuis des semaines à en croire la source. Les parties seraient sur le point de se mettre d’accord sur un contrat de quatre saisons et demie.

Si les dirigeants du club de Serie A trouvent un accord avec le clan Reinildo, ils vont devoir convaincre Lille OSC sur le montant du transfert. Cependant, Naples a un plan B. Il pourrait finalement attendre la fin du bail de l’international mozambicain (16 sélections) pour le récupérer librement. Mais ce n’est pas gagné d’avance, car il y a la concurrence de l’Atlético Madrid. Les Colchoneros sont aussi à l’affût pour recruter le N°28 du LOSC en juin prochain.

Le défenseur vendu au Napoli 7 M€ ?

Reinildo Mandava est un joueur important au sein de l’équipe lilloise. Il avait ainsi été l'un des acteurs majeurs lors du titre de champion de France en 2020-2021. Cette saison, il a pris part à 11 matches en Ligue 1 et a été titulaire autant de fois. En Ligue des champions, le défenseur des Dogues a fait quatre apparitions en quatre journées de phase de poule et a été aligné trois fois d’entrée de jeu. Selon l’estimation de Transfermarkt, sa cote est évaluée à 7 M€. Le LOSC réussira-t-il à vendre le défenseur libre dans 7 mois à ce montant ? Réponse en janvier.






Afficher les commentaires