ASSE Mercato : 100M€, la vente du club proche d’être bouclée ?

ASSE Mercato : Qui parviendra à convaincre Roland Romeyer et Bernard Caïazzo pour le rachat de l'AS Saint-Étienne ? Publié par JEAN-LUC D le 05 décembre 2021 à 11:11

Entamé depuis plusieurs mois, le processus de vente de l’ ASSE entre dans une phase décisive. Le dossier pourrait se régler bientôt.

« Une proposition qui inclut une réponse immédiate » à venir

Qui parviendra à convaincre Roland Romeyer et Bernard Caïazzo pour le rachat de l'AS Saint-Étienne ? En vente depuis plusieurs mois, le club stéphanois suscite l'intérêt de plusieurs investisseurs. Samedi, Serge Bueno, déjà sponsor des Verts avec sa société Smart Good Things, s'est déclaré officiellement candidat pour reprendre l’ASSE.

Dans les colonnes du journal régional Le Progrès, l’homme d’affaires franco-israélien, qui refuse de voir Sainté passer sous pavillon étranger, a expliqué sa décision de rachat et s'est engagé moralement à faire une offre dans les trente jours, une proposition qui inclut une réponse immédiate, selon ses propres termes.

« Parce que c'est le club de mon enfance, parce que c'est le club qui a décomplexé le football en France dans les années soixante-dix. On ne va pas laisser filer ce club, ce patrimoine, qui est le phare de la ville, le phare du département », a expliqué Serge Bueno, avant d'évoquer sa rencontre avec le président du directoire de l’AS Saint-Étienne, Roland Romeyer.

« Je lui ai présenté les grandes lignes de mon projet pour reprendre le club. Ce projet est porté par Smart Good Things et ses investisseurs actuels. Il n'y a pas un actionnaire unique, mais plusieurs, dont des fonds d'investissement. Nous ferons également appel au grand public », a-t-il confié.

« Notre offre sera supérieure au montant de la caution bancaire (de 100 M€, NDLR), car le club a besoin de plus pour sortir de l’ornière et s’installer durablement en L1 », assure-t-il. Toutefois, le patron de Smart Good Things est loin d’être seul sur ce coup.

Vente ASSE : 777 Partners en pôle pour le rachat du club ?

Si Serge Bueno répond aux critères de Roland Romeyer, qui penche plus pour un repreneur local, l’AS Saint-Étienne pourrait finalement passer sous pavillon américain. En effet, d’après les dernières informations divulguées par RMC Sports, 777 Partners serait en pôle pour racheter l'ASSE. Selon le média sportif, la société d'investissement américaine parcourt en ce moment le data room de l'ASSE et une mirobolante proposition serait sur le point de tomber.

En cas d’accord, le club entraîné par Claude Puel rejoindrait le Genoa, racheté en septembre dernier par 777 Partners où Josh Wander, cofondateur du groupe américain, a installé Alberto Zangrillo comme président.

Affaire à suivre donc…

Afficher les commentaires