OL : Après Bordeaux, un gros coup dur confirmé chez les Lyonnais

Jason Denayer, défenseur de l'OL, gravement blessé contre Bordeaux. Publié par ALEXIS le 07 décembre 2021 à 06:11

C’est l’hécatombe à l’ OL en défense ! Le gros coup dur que le club craignait après le match contre Bordeaux est désormais confirmé.

OL : Jason Denayer indisponible au moins 2 mois

Blessé lors du match contre les Girondins à Bordeaux et sorti du terrain juste avant la pause, épaulé par le staff médical de l’ OL, Jason Denayer ne rejouera pas avant 2022. Les examens médicaux effectués, lundi, ont confirmé une entorse de la cheville droite du défenseur central. L’Olympique Lyonnais a confirmé que Jason Denayer, sorti dimanche soir à la 44e minute du match disputé à Bordeaux, souffre d’une entorse de la cheville droite. « Les examens passés ce lundi par le défenseur international belge ont révélé une entorse de la Synostose qui sera traitée orthopédiquement par le staff médical de l’ Olympique Lyonnais », a appris le club rhodanien, dans un communiqué médical officiel. L'arrière de 26 ans ne sera pas disponible pendant environ 2 mois selon Lyon.



La défense de l’Olympique Lyonnais décimée

La longue période d’indisponibilité de Jason Denayer est un autre gros coup dur pour Peter Bosz et son équipe. En effet, l’ OL est l’une des plus mauvaises défenses de Ligue 1 cette saison. Elle a concédé 25 buts en 16 matchs disputés et est la 6e pire défense après 17 journées (les Gones ont un match en moins contre l’OM). De plus, le technicien néerlandais ne peut pas compter sur le capitaine Léo Dubois (arrière latéral droit) et Sinaly Diomandé (défenseur central) blessés en novembre dernier. Cela jusqu'en 2022.

Le premier souffre d’une lésion musculaire à l'ischio-jambier droit, contractée avec l'équipe de France contre la Finlande (2-0). Quant au deuxième, il s’est blessé à l’entame de l’Olympico contre l’Olympique de Marseille, lors de la 14e journée du championnat. Un match arrêté à la 5e minute de jeu suite au jet d’une bouteille d’eau sur la tête de Dimitri Payet.