PSG Mercato : Succession Mbappé, le Qatar vise un coup symbolique

Le PSG prépare la succession de Kylian Mbappé. Publié par JEAN-LUC D le 08 janvier 2022 à 07:06

Avec la situation contractuelle de Kylian Mbappé, le PSG s’active sur le marché des attaquants. Le Qatar viserait un coup symbolique.

Le PSG veut rapatrier un ancien Titi pour succéder à Mbappé

Débarqué en 2015 en provenance de la Juventus Turin, Kingsley Coman dispute son avant-dernière saison sous les couleurs du Bayern Munich. Libre le 30 juin 2023, l’ailier formé au Paris Saint-Germain n’a pas renouvelé son engagement en faveur du club bavarois. À 25 ans, l’international français est encore un joueur d’avenir et tout logiquement, l’Europe entière le réclame.

Le FC Barcelone, Manchester United, Newcastle, Manchester City, la Juventus Turin et récemment le Paris Saint-Germain, tous sont intéressés par le profil du natif de Paris. Dans la capitale, Nasser Al-Khelaïfi aimerait faire revenir l’ancien Titi au cas où Kylian Mbappé venait à rejoindre librement le Real Madrid à l’issue de la saison. Mais l’affaire ne s’annonce pas aisée pour les Rouge et Bleu.

PSG Mercato : Coman a d’autres plans pour son avenir

Formé au PSG, Kingsley Coman avait claqué la porte pour aller signer son premier contrat professionnel avec la Juventus Turin en 2014. Il est aujourd’hui un footballeur accompli, évoluant dans le onze de départ du Bayern Munich s’il n’est pas blessé. C’est même lui qui prive le PSG de sa première Ligue des Champions lors de la finale de 2020 en inscrivant l’unique but de la rencontre pour le Bayern. En pleines discussions avec ses dirigeants en vue d’une prolongation, Coman réclame 20 millions d’euros de salaire, alors que sa direction ne lui propose que 15 millions pour prolonger son contrat.

Si aucun accord n’est trouvé jusqu’au terme de la saison, il pourrait être placé sur le marché afin d’éviter un départ libre durant l’été 2023. Pour le remplacer, L’Équipe croit savoir que le Champion de Bundesliga fait déjà la cour à Ousmane Dembélé, en fin de contrat au Barça en juin prochain. Quant à Kingsley Coman, même si son club formateur rêve encore de lui pour assurer la succession de Mbappé, le journaliste Julien Maynard de Téléfoot assure ce vendredi que le coéquipier de Robert Lewandowski ne fait pas d’un retour à Paris une priorité dans son plan d’avenir. Il aimerait plutôt parvenir à un accord avec ses dirigeants afin de poursuivre son aventure à Munich.

« Revirement de situation dans le dossier Kingsley Coman. L’attaquant est en fin de contrat en juin 2023. Les discussions ont déjà débute depuis un certain temps avec le Bayern Munich, qui veut le prolonger sur du long terme. Coman, qui il y a quelques semaines était plutôt favorable à un départ, aujourd’hui selon nos informations est plutôt enclin à prolonger avec le Bayern. Même si d’autres clubs le suivent. C’est le cas de Manchester City, même s’il n’y a pas de contact direct avec Pep Guardiola. Paris le suit également, mais dans l’esprit du joueur ce n’est pas une priorité », explique Julien Maynard.

Annoncé sur le départ, Coman se dirigerait finalement vers une prolongation de contrat.






Afficher les commentaires