Mercato PSG : Real, Haaland joue franc jeu, Paris rassuré !

Mercato PSG : Erling Haaland veut aller au Real Madrid Publié par Gary SLM le 08 janvier 2022 à 12:08

Erling Haaland est régulièrement cité dans l’actu mercato PSG mais aussi dans celle du Real Madrid. Il a clarifié la situation sur son avenir.

Mercato PSG : Erling Haaland et l’intérêt du Paris SG

Toujours en quête des meilleurs joueurs, le PSG s’est mis en tête de recruter Erling Haaland. Le buteur norvégien du Borussia Dortmund, en fin de contrat en juin 2024, est le type de joueurs possibles à un nombre très limité de clubs de foot. Les prétendants capables d’arracher le transfert de l’attaquant de 21 ans sont si peu nombreux qu’ils se comptent pratiquement sur le doigt de la main. Il y a entre autres le Real Madrid, FC Barcelone, Manchester United, Man City, le Paris Sain-Germain et maintenant Newcastle United. Sauf que le norvégien a déjà une idée claire qu’il vient de partager à Bild.

De tous les prétendants qui lui courent après, seul le Real Madrid retient véritablement l’attention du joueur offensif. Le Ciborg a fait savoir, selon le média allemand, que son « grand désir est de jouer pour le Real Madrid ». Voilà qui va obliger les dirigeants du club espagnol à débourser 150 millions d’euros l’été prochain s’ils veulent recruter le jeune Erling Haaland.

Mercato PSG : Le choix de Haaland, une bonne nouvelle

Forcement, cette tendance affichée par le footballeur est une bonne nouvelle pour le PSG. Le club de la capitale redoutait de perdre Kylian Mbappé, proche de la fin de son contrat et libre dès juin prochain. Le Real Madrid fait la course en tête des prétendants pour le recruter, même si les Qataris propriétaires du club parisien n’ont pas encore dit leur dernier mot. Mais une chose est déjà certaine, un transfert de Haaland vers le Real Madrid rassurera le Paris St-Germain. Une fois que le club merengue aura dépensé 150 millions d’euros pour acquérir ce joueur, il n’aura plus assez de moyens pour poursuivre la piste Mbappé qui, malgré l'absence d'indemnité de transfert, pourrait lui revenir fort couteuse.

L’attaquant français, même si son transfert devait se faire gratuitement au mercato estival, devrait percevoir une extraordinaire prime à la signature d’environ 40 millions d’euros. Tous les ans, le natif de Bondy percevra aussi un salaire pas très éloigné du montant de sa possible prime à la signature, en dehors de diverses primes liées à ses performances. Pas sûr que le Real Madrid trouve les moyens d’assurer de telles dépenses avec les risques d'une révolte interne que pourrait provoquer une telle signature. Plusieurs joueurs-cadres du club de football de Madrid n'émargent pas dans ces proportions-là. Une arrivée de Mbappé pourrait leur donner des idées, surtout parce que certains ont consenti des efforts financiers sur leur rémunération au plus fort de la crise liée à la pandémie du Covid.

Mercato PSG : La Liga, l'autre allié du PSG sur le dossier Mbappé

La question de la surveillance des finances des clubs de Liga est si sérieuse que le FC Barcelone n’a toujours pas pu inscrire Ferran Torres Garcia sur la liste de ses joueurs auprès de l'institution. Le club catalan est en proie à des difficultés financières qui ne lui permettent pas encore d'inscrire sa nouvelle recrue dans son effectif sans risque de dépasser le niveau d'endettement fixé par les autorités sportives espagnoles aux clubs de foot, et ce malgré le prêt de Philippe Coutinho à Aston Villa.

Le Real Madrid peut avoir le même problème s'il venait à recruter Haaland et Kylian Mbappé coup sur coup. L'attaquant norvégien, en plus des exigences du Borussia Dortmund qui n'attend pas moins de 150 millions d'euros pour son transfert, devrait demander un gros salaire. Il faut noter que le nom de son agent n’est autre que Mino Raiola. Sa commission étant indexée sur les revenus du joueur, plus le salaire de Haaland sera élevé, mieux il sera lui-même rémunéré. On ne devrait donc pas être en dessous de la trentaine de millions d'euros de salaire par saison pour Haaland, des salaires que seul le Paris SG peut se permettre sur plusieurs footballeurs à la fois.

Présentement, les rémunérations de Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé représentent une lourde charge financière. Avec la prolongation du contrat du champion du monde 2018 en négociation, la charge salariale du PSG pourrait un peu plus s'élever. Mais avec les moyens financiers illimités de ses dirigeants, il n'y a aucune crainte à avoir du côté de Nasser Al-Khelaïfi et du directeur sportif Leonardo. Du côté du Real Madrid, ce n’est cependant pas la même chose puisque les difficultés économiques du moment obligent Florentino Perez à compter ses sous.






Afficher les commentaires