ASSE Mercato : Saint-Etienne a trouvé son grand attaquant !

ASSE Mercato : Saint-Etienne vise Julien Ngoy. Publié par Thomas le 11 janvier 2022 à 12:31

Tout s'emballe à Saint-Etienne. Alors que le dossier Mateta est au point mort, l' ASSE aurait trouvé son nouveau grand attaquant en Belgique.

ASSE Mercato : Sainté à la lutte avec le MHSC pour un attaquant

Auteur d’une année 2021 catastrophique, l’AS Saint-Etienne compte bien inverser la tendance en 2022, en se renforçant drastiquement dans plusieurs secteurs de jeu pour se maintenir dans l’élite à l’issue de la saison. Si Pascal Dupraz a grandement invoqué la nécessité de recruter cet hiver, le club ligérien s’est confronté à plusieurs dossiers complexes, notamment en attaque. Alors que Jean-Philippe Mateta, objectif numéro 1 des Verts, s’éloigne petit à petit de Geoffroy-Guichard, les dirigeants stéphanois auraient d’ores et déjà déniché un autre attaquant prometteur, du côté du championnat belge.

Selon le média WalFoot, l’ ASSE se serait positionné pour enrôler le très prometteur Julien Ngoy, évoluant au KAS Eupen. Le polyvalent attaquant de 24 ans est dans le viseur de beaucoup de clubs en Europe dont Montpellier. Le média précise que le joueur belge est également courtisé par le Herta Berlin, Schalke 04, Hanovre et plusieurs clubs de MLS, du beau monde donc pour contrecarrer les plans de Saint-Etienne. Capable d’évoluer en tant qu’ailier ou numéro 9, Ngoy a déjà inscrit 3 buts et délivré deux passes décisives cette saison en Jüpiler Pro League.

Crystal Palace change d’avis pour Mateta

Attendu du côté de Sainté la semaine dernière pour passer sa visite médicale, Jean-Philippe Mateta devrait finalement être conservé en Angleterre par Crystal Palace. Très bon lors de ses derniers matches avec les Eagles, le joueur de 24 ans a vu ses dirigeants changer de plan d’attaque, préférant le conserver cet hiver. Mayence, où Mateta est sous contrat jusqu’en 2023, souhaiterait que Crystal Palace lève l’option d’achat pour l’attaquant afin de le prêter à l’ ASSE, ce que le club anglais refuse actuellement de faire. Si les dirigeants stéphanois gardent espoir, le dossier s’annonce à l’heure actuelle très compliqué.






Afficher les commentaires