Jorge Sampaoli fait face à une pluie de critiques à l’ OM. Une bonne partie du vestiaire pourrait même lui tourner le dos d’ici la fin de la saison.

OM Mercato : Sampaoli, des tensions avec son vestiaire

Son avenir n’est pas menacé à l’ OM, mais sans conteste, l'entraîneur Jorge Sampaoli traverse actuellement une période délicate à Marseille. Alors que le club phocéen a connu un énorme coup d’arrêt face à Troyes (1-1) dimanche, le coach argentin se retrouve sous pression. Outre les résultats décevants de son équipe avec une série de deux matches consécutifs sans victoire en championnat, Jorge Sampaoli est accusé de semer des tensions dans le vestiaire phocéen.

Il y a d'abord eu le cas Alvaro Gonzalez, avec qui l’Argentin entretient des relations froides et qui a été relégué sur le banc de touche depuis le début de la saison. Dans la foulée, le portier expérimenté de l’ OM, Steve Mandanda, a aussi subi le même traitement. Il doit désormais se contenter que des miettes à Marseille. Une situation difficile pour les cadres marseillais. Dorénavant, c’est autour d’Arkadiusz Milik de subir les choix forts de son entraîneur.

La situation de Milik suscite l’incompréhension en interne

Pourtant très efficace à la pointe de l’attaque marseillaise ces dernières semaines, le Polonais peine toujours à obtenir la confiance de son coach. Ce dernier n’hésite pas à l’envoyer régulièrement sur le banc de touche. Un choix incompris pour Arkadiusz Milik, qui réclame plus de temps de jeu à Marseille. Dans sa chronique sur But, Denis Balbir est donc revenu sur le cas Arkadiusz Milik et dénonce un traitement injuste infligé au buteur marseillais.

« Marseille a la chance de disposer d'un joueur de calibre international : on le met sur le banc de temps en temps, il marque quand il est titulaire, il marque quand il entre en joker, il fait tout ce qu'il peut pour le maillot... Le traiter comme ça, c'est mal le récompenser et, quand on récompense mal les gens, il y a un sentiment d'injustice qui nait », a-t-il déclaré. Autant dire que ce « sentiment d’injustice » suscite l’incompréhension à Marseille. Et cela risque d’avoir des répercussions désastreuses au sein du vestiaire marseillais et sur la fin de saison de l’ OM.

Jorge Sampaoli ne fait pas l’unanimité à Marseille

Cette ambiance pesante ne va évidemment pas aider Jorge Sampaoli, surtout que ces tensions commencent de plus en plus à se faire ressentir. Certains observateurs commencent même à s'inquiéter de l'atmosphère négative qui risque de s’emparer du vestiaire de l’ OM, craignant que celle-ci ne finisse par fragiliser l’avenir de Jorge Sampaoli. C’est pourquoi Denis Balbir assure qu’il faudra « être extrêmement vigilant à cela ».

S’il ne fait pas l’unanimité auprès des suiveurs de l’ OM, Jorge Sampaoli peut-il craindre d'être lâché par ses joueurs ? Pour l’heure, le coach argentin bénéficie du soutien indéfectible de ses dirigeants, qui n’ont pas l’intention de se débarrasser de lui. En attendant, pour se donner un peu de répit, le technicien argentin ferait mieux de renouer avec la victoire face à l’AS Monaco, dimanche prochain.