ASSE Mercato : Coup dur confirmé pour un international tunisien

Yoann Touzghar ne signera pas à l'ASSE Publié par Ange A. le 14 août 2022 à 08:37

ASSE Mercato : Annoncé à Saint-Étienne, Yoann Touzghar ne rejoindra pas les Verts. Son agent s’est livré sur l’échec de son transfert.

ASSE Mercato : La vérité sur le transfert avorté de Yoann Touzghar

Ancien entraîneur de l’ESTAC, Laurent Batlles a accueilli pas mal de ses anciens protégés troyens à l’AS Saint-Étienne. Dylan Chambost, Jimmy Giraudon et Lenny Pintor ont retrouvé leur ancien entraîneur à l’ ASSE. La colonie des anciens troyens aurait pu s’agrandir avec l’arrivée de Yoann Touzghar. Mais l’attaquant tunisien ne rejoindra plus les Verts comme l’avait indiqué Foot Mercato. Le site spécialisé a révélé que Jean-François Soucasse aurait posé un ultimatum pour boucler ce dossier. Le dirigeant aurait ensuite décidé de « tout stopper ». Ce alors qu’un accord avait déjà été conclu entre Touzghar et Troyes pour le libérer de sa dernière année de contrat. Une tendance confirmée ces dernières heures par l’agent de l’international marocain (6 sélections/1 but).

Soucasse accablé dans le dossier Touzghar

Le transfert de Yoann Touzghar à Saint-Étienne bloqué

Pour Gad Cohen, le responsable stéphanois a fait capoter toute l’opération. L’avant-centre troyen âgé de 35 ans aurait notamment donné son accord pour s’engager pour une saison, plus une en option, avec l’ ASSE. « Je confirme que c’est totalement faux Yoann Touzghar avait accepté le contrat de Saint-Étienne depuis déjà 3 jours, le seul blocage était l’attente de l’accord par le Board troyen de sa libération. Le président de Saint-Étienne n’a pas voulu attendre et de stopper le transfert. Alors que le joueur était attendu par le coach de Saint-Étienne, c’est trop facile de communiquer de fausses informations et de mettre des pressions sur un joueur en lui mettant des deadline alors que ça ne dépend pas de lui », a confié l’agent du joueur sur Twitter samedi soir. Reste maintenant à savoir ce qu’il adviendra de l’accord entre l’ESTAC et son international tunisien.



Afficher les commentaires