OM Mercato : Après Ronaldo, une star mondiale annoncée à Marseille

OM Mercato : Après Cristiano Ronaldo, une autre star mondiale est annoncée à Marseille. Publié par Timothée Jean le 26 août 2022 à 14:06

OM Mercato : L’Olympique de Marseille pourrait boucler une fin de mercato spectaculaire. Après Cristiano Ronaldo, une autre star mondiale est annoncée.

OM Mercato : Un grand attaquant annoncé à Marseille

Cet été, l’Olympique de Marseille réalise une campagne de recrutement XXL, avec l’arrivée d’une dizaine de recrues. Le club phocéen a enrôlé de grands noms tels que Alexis Sanchez, Jonathan Clauss ou encore Éric Bailly et se donne le droit de rêver plus grand. Ces dernières semaines, la piste menant à Cristiano Ronaldo a pris de l’ampleur dans la cité phocéenne au point de devenir crédible, selon certaines légendes du club. Une potentielle arrivée de la superstar portugaise à l’ OM circulait alors en boucle sur la toile, avant d’être démentie par Pablo Longoria. Le président marseillais a coupé court à cette folle rumeur, en assurant que son club n’a jamais étudié la piste menant à l’attaquant de Manchester United.

Toutefois, si la rumeur Cristiano Ronaldo a rapidement été démentie par les dirigeants phocéens, une autre piste tout aussi spectaculaire est en train de voir le jour à Marseille. Selon les informations du journaliste Hugo Scoccia, Antoine Griezmann serait très intéressé à l’idée de rejoindre l’ OM en cette fin de mercato estival. L’attaquant prêté par le FC Barcelone à l’Atlético Madrid est un grand fan du club phocéen et a régulièrement affiché son affection pour les pensionnaires du Vélodrome. En difficulté chez les Colchoneros, le buteur de 31 ans aurait ainsi demandé à ses représentants de lui trouver une nouvelle porte de sortie. Et l’Olympique de Marseille ferait logiquement partie de ses préférences.

OM Mercato : L’Atlético Madrid a déjà tranché pour Antoine Griezmann

Antoine Griezmann envisagerait de rejoindre l'OM

Pour rappel, Antoine Griezmann effectue actuellement sa deuxième saison consécutive en prêt à l'Atlético Madrid. Ce prêt comporte une option d'achat estimée à 40 millions d'euros, qui deviendra obligatoire à condition que le champion du monde dispute 50% des rencontres des Colchoneros. Pour qu'un match soit comptabilisé, l’ancien attaquant de la Real Sociedad doit être sur la pelouse au moins pendant 45 minutes. Seulement, l’Atlético Madrid aurait décidé de réduire le temps de jeu de Grizou afin d’éviter de lever son option d’achat. Cette méthode n’est pas du goût des dirigeants barcelonais et du joueur.

Peu utilisé par l’entraîneur Diego Simeone depuis l’entame de la saison en cours, le champion du monde 2018 doit absolument se relancer s’il souhaite conserver sa place en Équipe de France en vue de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Conscient de cette situation, le footballeur prêté par le FC Barcelone envisagerait donc de changer d’air dès cet été, avec l’aval bien sûr des dirigeants catalans. Et dans ce contexte, une arrivée à l' OM représenterait à ses yeux une excellente alternative. Le président marseillais Pablo Longoria et son directeur sportif, Javier Ribalta, pourraient ainsi sauter sur l'occasion pour s'offrir un grand attaquant en vue de succéder à Arkadiusz Milik, qui a rejoint la Juventus Turin cet été.

Mais l’Atlético Madrid a tranché pour l'avenir de son attaquant polyvalent. « Griezmann est un joueur important de l'effectif et je pense qu'étant un joueur de l'effectif, il est dans l'effectif. Il ne peut pas partir », a déclaré le président Enrique Cerezo, en marge du tirage au sort des phases de poule de la Ligue des Champions. Ses éventuels prétendants sont ainsi prévenus, les Colchoneros n’ont donc pas l’intention de céder leur joueur.

OM Mercato : Le Barça remonté contre l’Atlético pour Griezmann

Quoi qu’il en soit, du côté de la Catalogne, la tension est montée d’un cran dans les bureaux du FC Barcelone. Selon la presse espagnole, plusieurs dirigeants barcelonais pensent que l’Atlético Madrid diminue volontairement le temps de jeu d’Antoine Griezmann cette saison afin d’éviter de payer son option d’achat, fixée à hauteur de 40 millions d’euros.

Face à cette situation, la direction du Barça aurait même ouvert une enquête dans le but de déterminer s'il pourrait y avoir une fraude à la loi à travers cette méthode. Les services juridiques du club catalan s’activeraient déjà dans ce sens. Régulièrement associé au Paris Saint-Germain (PSG), l’avenir d’Antoine Griezmann risque ainsi d’animer cette fin de mercato estival.