FC Nantes : Antoine Kombouaré dépité après la défaite à Lorient

FC Nantes : Antoine Kombouaré est déçu après la courte défaite à Lorient. Publié par Dylan le 11 septembre 2022 à 21:35

FC Nantes : Malgré un match riche en buts, les Canaris ont dû s'incliner face au FC Lorient (2-3). Antoine Kombouaré s'est exprimé à la fin de la rencontre.

FC Nantes : Antoine Kombouaré espérait un autre scénario

Le match promettait une belle affiche entre deux équipes de qualité. Il n'a pas déçu avec une victoire sur le fil du FC Lorient (3-2) face au FC Nantes. Les Canaris peuvent avoir des regrets car ils ont ouvert le score en premier, par l'intermédiaire de Ganago. Mais les Merlus sont revenus avec du caractère, leur permettant de conforter leur place dans le top 5 et de revenir à un point du podium de la Ligue 1.



Dépité par le scénario de la rencontre, Antoine Kombouaré est venu livrer ses premiers mots en conférence de presse d'après-match : « Forcément très déçu, je pensais que l'on avait fait le plus dur en ouvrant le score. Je pense que l'on a fait illusion. La deuxième mi-temps n'est pas bonne du tout. » a d'abord analysé le technicien kanak.

FC Nantes : Antoine Kombouaré n'a apprécié la deuxième mi-temps de ses joueurs contre Lorient.

FC Nantes : Kombouaré ne veut pas tirer la sonnette d'alarme

Avec cette nouvelle défaite, la deuxième consécutive en championnat après la claque reçue contre le PSG (0-3), les Canaris stagnent en milieu de tableau (15ème) et sont désormais sous la menace des équipes engluées dans la zone rouge. En effet, le Toulouse FC et l'OGC Nice ont respectivement gagné dans le même temps contre le Stade de Reims et l'AC Ajaccio et dépassent les Jaune-et-Vert au classement.

Cependant, Antoine Kombouaré ne veut pas tirer la sonnette d'alarme pour autant : « On est qu'au début du championnat. Il faudra rectifier le tir évidemment. On n'a pas fait le match que l'on attendait. Nous n'avons pas été solides aujourd'hui ». Le FC Nantes est en tout cas vite redescendu de son nuage, après la joie affichée lors du succès en Ligue Europa contre l'Olympiakos.