FC Nantes Mercato : Kombouaré prêt à démissionner après Qarabag ?

FC Nantes Mercato : Antoine Antoine Kombouaré n'envisage pas de démissionner. Publié par JEAN-LUC D le 16 septembre 2022 à 19:18

FC Nantes Mercato : Au lendemain de la lourde défaite à Bakou contre Qarabag en Ligue Europa, Antoine Kombouaré a évoqué une possible démission du FC Nantes.

FC Nantes Mercato : Kombouaré n’envisage pas de démissionner

Le FC Nantes n’a pas confirmé sa bonne performance d’il y a huit jours en Ligue Europa contre l’Olympiakos (2-1), en s’inclinant lourdement hier contre Qarabag (0-3), en Azerbaïdjan. Mais cette défaite encaissée jeudi soir à Bakou, même si elle ramène les Canaris sur terre dans cette compétition européenne, ne suffit pas pour pousser Antoine Kombouaré à démissionner de son poste d’entraîneur du club nantais.



« Démissionner ? Non, dans le sport, on perd parfois, et on attend Qarabag au match retour », a déclaré le technicien kanak en conférence de presse. Les Canaris sont, au bout de deux journées, troisièmes du groupe G à égalité de points avec Qarabag, mais comptent une moins bonne différence de buts (-2, contre +2). Alors que ses hommes vont affronter le RC Lens dimanche après-midi, Kombouaré a lancé un sérieux avertissement aux Nantais après la débâcle à Bakou.

FC Nantes : Kombouaré attend une réaction face au RC Lens

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes.

À deux jours de la réception du RC Lens pour le compte de la huitième journée de Ligue 1, Antoine Kombouaré a tiré la sonnette d’alarme. Après avoir dressé un bilan peu flatteur de la rencontre contre Qarabag, le coach du FCN attend une réaction à la Beaujoire face au RC Lens. « Je connais trop les matchs de Coupe d’Europe pour savoir qu'il faut marquer dans les temps forts. Ils ont appuyé en deuxième pour nous balayer, 3 buts en 12 minutes », a-t-il affirmé en conférence de presse.

« C’est un match qui va nous faire grandir. C’est important maintenant de vite basculer contre Lens, qu’on reçoit dimanche. Et de faire un tout autre match que ce qu’on a montré (…) La force des champions est d’être capable de réagir », a ajouté l’ancien entraîneur du PSG.