Kombouaré fustige l'un de ses cadres au FC Nantes !

Kombouaré met sur le banc un cadre lors de AS Monaco-FC Nantes. Publié par Thomas le 03 octobre 2022 à 11:37

Connu pour son franc-parler et ses choix forts, Antoine Kombouaré a justifié la mise à l'écart de Ludovic Blas, du onze du FC Nantes contre l'AS Monaco.

Ludovic Blas mis sur le banc lors de AS Monaco-FC Nantes

Au cœur de multiples rumeurs de départ cet été, notamment vers le LOSC, Ludovic Blas est finalement resté chez les Jaune et Vert, sous la pression de son board et notamment d'Antoine Kombouaré. Le coach kanak avait en effet mis son veto pour le départ du milieu offensif, préférant le conserver une saison de plus. Et pour cause, l’ancien Guingampais est indispensable à l’effectif du FC Nantes, à un poste où les options se font rares. Oui mais ce dimanche, l’ancien entraîneur du PSG a décidé de se passer de son maître à jouer, contre l’AS Monaco. Une décision rarissime qui n’a pas manqué d’interpeller les observateurs.



"Il ne faut pas me demander les raisons à moi, je pensais que j’allais jouer", a déclaré Ludovic Blas un peu contrarié après la défaite des siens sur le Rocher. Si le joueur est parfois laissé au repos en vue d’une rencontre importante, contre l’ASM, aucune raison sportive n’annonçait un tel choix d’Antoine Kombouaré. En marge de la défaite, le coach des Canaris s’est exprimé sur cette décision forte, indiquant que son joueur n’était tout simplement "pas à son niveau".

Kombouaré justifie la non titularisation de Blas

Ludovic Blas a débuté sur le banc lors de AS Monaco-FC Nantes

Interrogé par Ouest-France sur la mise à l’écart de Ludovic Blas face aux Monégasques, Antoine Kombouaré a justifié " un choix sportif ", sans langue de bois.

"Aujourd’hui, Ludo n’est pas à son niveau, il ne faut pas avoir peur des mots. Dans l’agressivité, la capacité à vouloir prendre le ballon et faire des différences... Ludo l’année dernière c’est le joueur qui dribblait le plus en Europe. Aujourd’hui, il n’y a plus de dribbles", a déclaré le coach du FCN.

Un message fort envoyé au milieu offensif de 24 ans, qui n’a inscrit qu’un seul but cette saison. Sûrement encore impacté par son départ avorté à Lille, Ludovic Blas peine à monter en puissance mais ne serait pas le seul dans ce cas-là. "Simon peut faire beaucoup mieux, Gana (Ganago) et Evann (Guessand) aussi. Même le but qu’on a marqué l’a été par l’adversaire", a-t-il rajouté.