OM-Sporting : Tudor reçoit une mise en garde avant le match retour

L'entraîneur de l'OM, Igor Tudor, était en conférence après la victoire contre Sporting. Publié par Timothée Jean le 05 octobre 2022 à 19:01

Si l’ OM a remporté un franc succès face au Sporting en Ligue des Champions, Igor Tudor et ses hommes savent que rien n’est encore joué pour la qualification.

La fin d’une série noire pour l’ OM

Après deux défaites en deux journées, l’Olympique de Marseille se retrouvait en mauvaise posture en Ligue des Champions. Les Marseillais devaient impérativement gagner face au Sporting Portugal pour espérer se qualifier pour le prochain tour de la compétition. Et les hommes d’Igor Tudor sont parvenus à accomplir cette mission. L’ OM s’est imposé mardi soir face au Sporting Portugal (4-1) lors de la troisième journée de la Ligue des Champions. Pourtant, cette rencontre avait mal débuté pour les Phocéens. Menés dans les premières minutes du match, les joueurs de l’Olympique de Marseille ont trouvé les ressources nécessaires pour renverser l’issue de ce match. Ils s’offrent ainsi leurs trois premiers points dans la compétition et se relancent dans la course à la qualification pour les 8es de finale.

Igor Tudor et ses joueurs

Cette victoire de l’OM est surtout une rareté, car le club phocéen restait sur une série de 16 défaites lors de ces 17 derniers matchs en Ligue des Champions. Incapable de s’imposer depuis plus de 11 ans en Ligue des Champions, l’Olympique de Marseille a enfin mis un terme à cette longue série de frustrations. Le club phocéen retrouve le sourire dans la plus grande des champions européens et tentera de poursuivre sur cette belle dynamique dans les semaines à venir.

Le Sporting compte barrer la route à Igor Tudor et ses troupes

Si Igor Tudor et ses hommes ont remporté le premier acte face au Sporting Portugal, ils savent en revanche que rien n’est encore joué. Puisqu’il y aura un match retour décisif à disputer mercredi prochain à Lisbonne. Et au cours de cette seconde manche, les Lisboètes, actuels leaders du groupe D, comptent faire le nécessaire pour barrer la route des 8es de finale aux Marseillais. C’est en tout cas le message qu’a fait passer Ruben Amorim en conférence de presse.

« J’ai fait beaucoup de changements à la pause, mais c'était aussi pour penser au futur. Il y a des soirées comme ça, ça arrive, c'était compliqué... Nos joueurs sont jeunes, et font parfois des erreurs. À onze contre onze, le match aurait été différent. L'OM est une grande équipe, avec de grands joueurs. Mais nous voulons les battre la semaine prochaine à domicile », a-t-il déclaré.

Les Marseillais sont donc prévenus pour ce match retour qui promet d’être intense.

OM : Jonathan Clauss sera absent 10 jours

Jonathan Clauss blessé.

Grâce à cette victoire à domicile, l’Olympique de Marseille revient à trois longueurs de son adversaire portugais, une semaine avant la manche retour qui se déroulera au stade José Alvalade. L’entraîneur de l’ OM, Igor Tudor, aura ainsi besoin d’un maximum d’éléments pour tenter d’arracher un résultat positif en terre portugaise. Sauf que l’OM risque d’être privé d’un défenseur pour ce choc. Le latéral droit de l' OM, Jonathan Clauss, en grande forme depuis l’entame de la saison, s’est blessé durant le match contre le Sporting. Visiblement touché au mollet, l’international tricolore a été contraint d’abandonner ses coéquipiers dès la première mi-temps. Et les nouvelles concernant son état de santé sont plus ou moins inquiétantes.

Selon L’Équipe, Jonathan Clauss souffre d’une lésion aux ischio-jambiers et devrait être absent pendant une dizaine de jours. Le défenseur devrait rater le match contre l'AC Ajaccio, prévu samedi prochain. Sa présence dans le groupe marseillais pour le déplacement au Sporting est également remise en cause. Il pourrait aussi manquer le Classico contre le Paris Saint-Germain, prévu le 16 octobre prochain au Parc des Princes. Son absence est un coup dur pour Igor Tudor, déjà confronté à des blessures en défense. Sead Kolasinac n'est toujours pas sorti de l'infirmerie.