Clermont Foot Mercato : L'avenir de Pascal Gastien évoqué au CF63

Alors que son contrat expire bientôt au Clermont Foot, l'avenir de Pascal Gastien est évoqué. Publié par Jules le 07 octobre 2022 à 16:27

Le Clermont Foot, qui joue une fois encore son maintien en Ligue 1, affronte l'AJ Auxerre ce dimanche avec, sur le banc, l'inévitable Pascal Gastien.

Clermont Foot : Pascal Gastien vers une retraite en fin de saison ?

Dans un article consacré au Clermont Foot, le journal local La Montagne, évoque le cas de Pascal Gastien. À presque 59 ans, l'entraîneur qui a permis au CF63 de monter en Ligue 1 pour la première fois de son histoire sera en fin de contrat à l'issue de la saison. Le moment est venu pour le coach auvergnat et pour ses dirigeants de se pencher sur l'avenir du technicien qui a tant fait pour le club clermontois. Pour le moment, le principal intéressé serait "en pleine reflexion". Alors que Pascal Gastien approche doucement mais sûrement de la soixantaine, il commence à songer à une potentielle retraite après sa fin de contrat au Clermont Foot, notamment pour profiter de ses proches.



"Tous ceux qui me connaissent me disent que je n'arrêterai jamais. Je suis à 100% cette année avec le club pour réussir à se maintenir en Ligue 1, il n'y a aucune ambiguïté. On parlera certainement avec les dirigeants en cours de saison. J'écouterai ce qu'ils me diront, mais j'ai aussi cette option de rester sagement à la maison et d'être avec ma famille."

Le propriétaire du club veut conserver Pascal Gastien au Clermont Foot.

Ahmet Schaefer veut conserver Gastien à Clermont

Ahmet Schaefer, propriétaire du Clermont Foot, mais aussi du club autrichien de l'Austria Lustenau veut de son côté, conserver à tout prix Pascal Gastien, même si cela doit se faire en dehors des terrains. Pour le coach actuel du CF63, le Suisse imagine une place différente dans l'organigramme du club et même de la holding. Une place où il pourrait davantage imposer son style sans pour autant être au bord de la pelouse chaque week-end.

"On peut imaginer lui donner un jour la possibilité de passer moins de temps sur le terrain tout en restant impliqué sur le sportif. L'idée pourrait être que Pascal progresse au niveau de la holding et devienne notre "cerveau footballistique", notre Gérard Houllier ou notre Arsène Wenger qui apporte sa philosophie."

À voir ce que décidera de faire le coach clermontois qui, pour le moment, est concentré sur la saison du Clermont Foot, qu'il espère bien maintenir en Ligue 1 une année de plus, d'autant que le club a de grands projets pour l'avenir.